Feins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feins (homonymie).
Feins
La mairie de Feins.
La mairie de Feins.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Rennes
Canton Saint-Aubin-d'Aubigné
Intercommunalité Communauté de communes du Pays d'Aubigné
Maire
Mandat
Alain Fouglé
2014-2020
Code postal 35440
Code commune 35110
Démographie
Gentilé Finésien
Population
municipale
850 hab. (2011)
Densité 42 hab./km2
Population
aire urbaine
12 022 hab.
Géographie
Coordonnées 48° 19′ 47″ N 1° 38′ 19″ O / 48.3297222222, -1.63861111111 ()48° 19′ 47″ Nord 1° 38′ 19″ Ouest / 48.3297222222, -1.63861111111 ()  
Altitude 105 m (min. : 56 m) (max. : 104 m)
Superficie 20,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Feins

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Feins

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Feins

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Feins
Liens
Site web www.feins.fr

Feins est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine, en région Bretagne. Ses habitants, qui étaient 850 en 2011, sont les Finésiens et les Finésiennes[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Feins est situé à 28 km au nord de Rennes et à 3,5 km de la gare de Montreuil-sur-Ille. Cette gare ferroviaire assure une desserte journalière de 47 trains TER à destination ou au départ de Rennes. Du point de vue de la richesse de la flore, Feins compte parmi les communes du département possédant dans leurs différents biotopes le plus de taxons, soit 522 pour une moyenne communale de 348 taxons et un total départemental de 1 373 taxons (118 familles). On compte notamment 53 taxons à forte valeur patrimoniale (total de 207) ; 16 taxons protégés et 40 appartenant à la liste rouge du Massif armoricain (total départemental de 237) [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Etang de Boulet
Rigole de Boulet

Situé sur la commune de Feins, l'Étang de boulet (site du Réseau Natura 2000) est avec ses 153 hectares le plus vaste plan d'eau du département d'Ille-et-Vilaine. Celui-ci joue en période d’étiage, un rôle régulateur dans l'alimentation du canal d'Ille-et-Rance, construit de 1804 à 1832. Longue de 17,5 km, la rigole de Boulet permet d'amener l'eau depuis l'étang jusqu'au bief de partage (ligne de partage des eaux) creusé sur 7 km de long entre Bazouges-sous-Hédé et Guipel. Elle démarre dans la chaussée de l'étang-réservoir du Boulet, sur la commune de Feins et suit ensuite l'essentiel d'un parcours sur la commune de Dingé pour terminer à la Ville Morin, sur la commune de Guipel.

Il a été retrouvé sur le site de l'étang du Boulet du matériel datant du Néolithique (grattoirs, pointes de flèches, lames en silex, ...). Il existe à Feins la légende de la pierre blanche. Au plus profond de l'étang du Boulet existe une pierre blanche. Malheur à celui qui la trouve, car "qui voit la pierre grand soif aura ! "

Le nom Feins vient du latin ad fines qui signifie la frontière du fait que Feins se trouve sur l'ancienne frontière celte de deux cités gallo-romaines les redones et les Coriosolites. Deux grandes voies impériales, joignant Le Mans (Sarthe) à Corseul (Côtes-d'Armor) et Rennes à Avranches (Manche), se croiseraient sur le territoire. La densité humaine semble importante à l'époque gallo-romaine ainsi qu'au haut Moyen Âge.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 Mars 2008 Jean-Yves Praud PS Conseiller général
mars 2008 en cours Alain Fouglé   Cadre supérieur télécom
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 850 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
800 866 962 987 883 874 849 906 928
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
930 903 1 003 1 040 1 061 1 094 1 104 1 103 1 082
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 045 1 035 1 012 918 911 818 767 768 742
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2011
750 659 606 601 658 710 771 788 850
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Feins est une commune rurale monopolarisée de l'aire urbaine de Rennes.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Martin.
  • Étang de Boulet, le plus grand du département avec 153 hectares, exemple complexe d'étang oligo-mésotrophe en Ille-et-Vilaine[5]. Depuis 2010, l'étang de Boulet possède un sentier d'interprétation avec observatoire ornithologique.

La commune ne compte aucun bâtiment monument historique. Elle a cependant un riche patrimoine bâti[6]

  • Église Saint-Martin (XVIe-XVIIIe-XXe siècle), dédiée à saint Martin de Tours et reconstruite en 1773 : bénitier à sept pans en granit du XIVe siècle (classé MH) et décor de charpente comportant 7 entraits et lambris de couvrement du XVIe siècle.
  • Calvaire (XVe siècle), situé au lieu-dit La Bigotais
  • Ancien manoir de Luraigne (XVe-XIXe siècle), signalé dès 1557 et restauré au XIXe siècle.
  • Ancien manoir de la Maffay (XVe-XIXe siècle) et sa chapelle
  • La chaussée du Boulet  : digue, pont (1825-1843)

Vie associative[modifier | modifier le code]

  • Le club des amis finésiens
  • Le centre nautique du Pays d'Aubigné
  • L'Association Voile et Plein Air (AVPA)
  • Le comité des fêtes
  • Récré pour Tous
  • Les noct'en bulles
  • Collectif un autre regard
  • L'union sportive Montreuil Feins St Médard
  • L'association communal de chasse agréé
  • Les Anciens Combattants Prisonniers de Guerre Combattants d'Algérie Tunisie Maroc
  • L'Amicale du palet et de la pétanque
  • L'école Pierre Marie Chollet
  • Centre Equestre Alliance Nature
  • CKCF : Canoë-kayak Club de Feins
  • Feins Triathlon

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Letort-Trégaro (1944-2008) Écrivain, universitaire, né à Feins le 28 juin 1944
  • Dom Germain Morel, Prieur de l'Abbaye Notre-Dame-en-Saint-Melaine de Rennes, né à Feins au début du XVIIe siècle

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gentilé sur le site habitants.fr Consulté le 23 octobre 2010.
  2. Louis Diard, La flore d'Ille-et-Vilaine, Atlas floristique de Bretagne, Rennes, Siloë, 2005, carte p. 170.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2011
  5. Louis Diard, La flore d'Ille-et-Vilaine, Atlas floristique de Bretagne, Rennes, Siloë, 2005, p. 64.
  6. « Liste des notices pour la commune de Feins », base Mérimée, ministère français de la Culture


Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]