Feed lots

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Feed lots au Texas

Les feed lots (feedlots), ou parcs d'engraissement en français, sont des parcs d'engraissement intensifs de bovins en Amérique du Nord notamment au Texas, au Kansas et en Oklahoma. Ils se sont aussi développés dans les pays exportateurs de viande: Afrique du Sud, Argentine, Australie et Brésil.

But[modifier | modifier le code]

Ils permettent à partir d'espaces réduits une forte production en viande via un rendement très élevé. On peut l'expliquer aussi par des élevages scientifiques n'utilisant pas de grands espaces et regroupant des milliers de têtes de bétail. Ce type d'élevage existe près de la source de nourriture: plaines de grandes cultures (céréales, protéagineux) ou grands ports céréalieres.

Système[modifier | modifier le code]

Il s'oppose à l'élevage extensif (ranching en anglais) dont il est cependant complémentaire. L'ancien élevage extensif s'est reconverti vers la production de reproducteurs. Certains ranchs utilisent plusieurs races destinées à produire des veaux qui fournissent les feedlots.

Outre l'éthique et les préoccupations environnementales, les parcs d'engraissement ont fait l'objet de critiques pour des raisons de santé humaine. Les tissus d'engraissement des bovins contiennent beaucoup plus de gras saturés que celui du bétail nourri avec de l'herbe. Certaines sources indiquent jusqu'à 5 fois plus. En raison du maïs en grains et de l'alimentation du bétail, l'engraissement de la viande bovine dans ce type d'élevage peut, après de longues périodes, réduire les acides gras oméga sains.

Une fois que les bovins ont atteint leur poids final, ils sont transportés vers un abattoir.

Rôle économique[modifier | modifier le code]

Les feed lots sont un des facteurs qui expliquent le développement agricole des États-Unis puisque ce dernier permet une forte production de viande, qui entraîne des ventes et des gains importants. Elle entre dans ce qu'on appelle : l'industrie agroalimentaire américaine.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :