Federigo Sclopis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Federigo Paolo Sclopis, devenu après son annoblissement Federigo Paolo Sclopis Di Salerano, comte de Salerano, (né le 10 janvier 1798 à Turin, mort le 8 mars 1878 dans la même ville) est un avocat, et un homme politique italien du XIXe siècle, qui fut un patriote de l'Unité italienne du Royaume de Sardaigne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Federico Sclopis a occupé le poste de Président du Sénat du Royaume d'Italie du 25 mai 1863 au 24 octobre 1864, après avoir été vice-président de la même assemblée en 1861. Il a été président de l'Académie des sciences du 1er mai 1864 jusqu'à sa mort.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Federigo Sclopis, Storia della legislazione italiana, (Voll. 1: Origini ; 2: Progressi ; 3: Dall'epoca della rivoluzione francese, 1789 a quella delle riforme italiane ; 3: Dall'epoca della rivoluzione francese, 1789 a quella delle riforme italiane), Torino : Unione tipografico-editrice, 1847.

Décorations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie F. Viallon, Catalogue du fonds italien, XIXe siècle, Auguste Boullier de la Bibliothèque municipale de Roanne, Université de Saint-Etienne,‎ 1998 (ISBN 2862721301, ISSN 9782862721309), p. 340