Federation of International Lacrosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Federation of International Lacrosse (FIL), est créé en août 2008 pour permettre la fusion des associations masculine et féminine de crosse, elle régit la crosse au champ, la crosse en enclos et la crosse féminine. La nouvelle organisation est responsable de l'organisation des Championnats du monde de crosse au champ, des Championnats du monde de crosse en enclos et de la Coupe du monde de crosse féminine, ainsi que des Championnats du monde de moins de 19 ans masculins et féminins. Ces évènements ont lieu tous les quatre ans.

La première compétition internationale régit par la FIL est la Coupe du monde féminine 2009 qui se déroule à Prague (République tchèque).

Précédentes organisation[modifier | modifier le code]

International Lacrosse Federation[modifier | modifier le code]

L'International Lacrosse Federation a été créé en 1974 pour promouvoir et développer le jeu de la crosse à travers le monde. En 2007, le fait qu'il existe une fédération masculine et une féminine distinctes est une fin de non-recevoir de la part du comité international olympique pour programmer le lacrosse aux Jeux olympiques d'été. En août 2008, la IFL et l'International Federation of Women's Lacrosse Associations (IFWLA) fusionnent pour devenir la Federation of International Lacrosse (FIl).

Après cette fusion, la IFL compte 23 membres permanents : Australie, Autriche, Bermudes, Canada, république tchèque, Danemark, Angleterre, Finlande, Allemagne, Hong Kong, confédérations iroquois, Italie, Japon, Lettonie, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Écosse, Corée du Sud, Espagne, Suède, États-Unis et le Pays de Galles.

Les nations affiliées sont : Argentine, Bulgarie, Costa Rica, France, Norvège, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Suisse et les Tonga.

International Federation of Women's Lacrosse Associations[modifier | modifier le code]

L' International Federation of Women's Lacrosse Associations (IFWLA) a été créé en 1972 pour promouvoir et développer la crosse féminine à travers le monde. Les membres sont l'Australie, l'Angleterre, l'Écosse, le pays de Galles et les États-Unis, rejoints depuis par l'Autrice, le Canada, la république tchèque, le Danemark, l'Allemagne, Hong Kong, l'Irlande, la confédération Iroquois, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud.