Fédération ibérique des jeunesses libertaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Local de la FIJL à Valence dans les années 1930.
Affiche de la FIJL de Barcelone en 1936.

La Federación Ibérica de Juventudes Libertarias ou FIJL, était une organisation anarcho-syndicaliste créée à Madrid en 1932 pendant la seconde République espagnole. Ses membres sont connus sous le nom de Juventudes Libertarias (les Jeunesses Libertaires).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le mois de février 1937 eut lieu son deuxième congrès, à Valence, dont la participation permet de percevoir la taille de cette fédération :

Après la guerre d'Espagne, deux entités distinctes subsistent : une internationale, dont le siège est à Paris, composée de réfugiés et exilés (Fédération internationale des jeunesses libertaires), et une locale à l'Espagne, que la dictature franquiste réprima ; elle fut refondée à intervalles irréguliers.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]