Fawzi Chekili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fawzi Chekili (فوزي الشكيلي), né le 27 mai 1950 à Kélibia, est un musicien et compositeur tunisien. Il est avant tout guitariste de jazz mais également pianiste et joueur de oud.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fawzi Chekili étudie la littérature anglaise à l'Université de Tunis. Il apprend la guitare, le piano et le oud en autodidacte. Il met au point le udgé, un instrument de musique reprenant les caractéristiques du oud et de la guitare. Il s'intéresse très vite au jazz, qu'il découvre en Angleterre où il réside au début des années 1970. Il est aujourd’hui actif autant sur la scène tunisienne qu'internationale, et enseignant à Tunis. Sa musique est née dans le jazz avec ses harmonies et son phrasé mais reste largement ouverte à diverses influences ethno-culturelles, et plus particulièrement à la chaleur des modes orientaux, tunisiens et arabes, qu'il va soigneusement intégrer dans un registre autre que celui auxquels ils appartiennent.

Discographie[modifier | modifier le code]

Extrait de Piment rouge (Bédouine)

Activités[modifier | modifier le code]

Chekili jouant de l'oud et de la guitare

Entre 1979 et 2007, il donne plusieurs concerts au Festival international de Carthage mais aussi au Festival de la médina de Tunis en 1996, au Tabarka Jazz Festival entre 1997 et 2005 et au Festival international d'Hammamet en 2003.

En 1992, il effectue une tournée en Tunisie avec le tromboniste américain Glenn Ferris. Il en effectue d'autres en 1999 et 2000 où il se rend également en Belgique. En mars 2001, il effectue une nouvelle tournée en Belgique, au Luxembourg et aux Pays-Bas.

En mars 2004, il participe à la création de l'école de jazz au sein du Centre des musiques arabes et méditerranéennes. En juin 2005, il reçoit le Prix du jury de l'International Massimo Urbani Award. Il donne également des concerts ponctuels lors de festivals ou d'évènements en Allemagne, en France, aux États-Unis, au Canada, en Belgique, etc.

Lien externe[modifier | modifier le code]