Fatty à la clinique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fatty à la clinique

Description de cette image, également commentée ci-après

Roscoe Arbuckle Alice Lake Buster Keaton Al St. John

Titre original Good Night, Nurse
Réalisation Roscoe Arbuckle
Scénario Roscoe Arbuckle
Acteurs principaux
Sociétés de production Comique Film Corporation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film dramatique
Sortie 1918
Durée 21 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Fatty à la clinique (Good Night, Nurse) est une comédie burlesque écrite et réalisée par Roscoe Arbuckle sortie en 1918.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lassée de son mari alcoolique et ayant lu une annonce publicitaire dans un journal, la femme de Fatty traîne ce dernier à la clinique pour y être opéré afin d’être définitivement débarrassé de l’envie de boire. Mais une fois dans la place, ce dernier n’a de cesse que de s’enfuir.

Développement[modifier | modifier le code]

Le film débute par un long préambule mettant en scène Fatty, un soir d’orage, sous l’emprise de l’alcool et une pluie battante, tentant de se réfugier dans un drugstore. Destinée à introduire l’argument du film, cette scène fonctionne comme un court-métrage autonome avec ses propres gags, son développement indépendant et ses personnages en donnant le sentiment de se retrouver face à deux courts métrages distincts mais accolés, cassant l’unité de l’histoire.
Parvenus à la clinique, on découvre un Buster Keaton en chirurgien/boucher et Al St John très discret. À l'inverse, Alice Lake y campe le rôle d’une jeune femme aliénée assez surréaliste. Fatty est anesthésié à grand renfort de chloroforme avant d’être opéré pour avoir mangé un thermomètre. Réveillé et après avoir vérifié son intégrité, Fatty tente de s’évader de la clinique, avec la complicité d’Alice Lake dont on ne sait jamais véritablement si elle simule ou non, puis seul. L’évasion est l’occasion d’une gigantesque bataille de polochon qui remplace la traditionnelle bataille de tarte à la crème mais surtout d’une scène de séduction entre Fatty travesti en infirmière et Buster Keaton. Le jeu des acteurs choisissant la timidité et la retenue sauve le gag de la pantalonnade habituelle, Fatty avec son visage poupin ayant souvent eu recours au travestissement.
Tout semble se terminer hors des murs de la clinique après une course-poursuite lorsque Fatty est rattrapé par le chirurgien et ses infirmiers, mais les dernières images nous ramènent en « come-back » à la salle d’opération où Fatty se réveille de son anesthésie montrant que tout ceci ne fut qu’un rêve et sert de chute au film.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné en Californie : au centre de santé Arrowhead Hot Springs à San Bernardino[1] et aux Studios de la Comique à Long Beach.

Distribution[modifier | modifier le code]

Luke, le chien.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. À 100 Km à l’Est de Los Angeles.

Liens externes[modifier | modifier le code]