Fatsia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fatsia est un genre de plantes ne comportant que 3 espèces d'arbrisseaux originaires du sud du Japon et de Taïwan.

Ils ont des tiges robustes, peu ramifiées disposées en spirale portant de grandes feuilles lobées palmées de 20 à 50 cm de largeur, sur un pétiole de 50 cm de long. Des fleurs blanches en ombelles apparaissent à la fin de l'automne ou au début de d'hiver, suivi par de petits fruits noirs.

Les espèces de Fatsia[modifier | modifier le code]

Fatsia japonica, connu sous le nom de Fatsi ou Aralia japonais (parfois aussi faux-aralia, faux-ricin ou palmier à feuilles de figuier), est un arbuste de 3 à 6 m de hauteur originaire du sud du Japon. Les feuilles ont 7 à 9 larges lobes bordés de grosses dents émousséés. Le nom « Fatsi » vient du vieux japonais et signifie « huit » (en japonais actuel Hachi), en référence aux huit lobes. Le nom « Aralia du Japon » est dû au fait que l'espèce était précédemment classée dans le genre Aralia (notamment avec les synonymes Aralia japonica et Aralia sieboldii). C'est un arbuste de jardin couramment utilisé comme plante ornementale dans les zones où les températures d'hiver ne tombent pas au-dessous de – 15 ° C. Le nombre de chromosomes : 2N = 48 Il en existe plusieurs variétés dont :

  • 'Anneliese' Feuilles jaune doré, marginées de vert.c
  • 'Moseri' au port compact.
  • 'Murakumo Nishiki' au feuillage panaché de jaune pâle.
  • 'Spider's Web' aux feuilles éclaboussées de blanc.
  • 'Tsumugi Shibori' ressemble à 'Spider's Web', mais avec un feuillage encore plus éclaboussé et des feuilles pratiquement blanches.
  • 'Variegata' aux feuilles bordées de blanc crème.

Fatsia oligocarpella, originaire des îles Bonin, diffère par les lobes des feuilles qui sont moins grossièrement dentées, mais il est par ailleurs très similaire. Il est naturalisé à Hawaii.

Fatsia polycarpa est originaire de Taïwan. Les feuilles ont 9 à 13 lobes étroits, divisés presque jusqu'à la base de la feuille. Certains auteurs le placent dans un autre genre et le nomment Diplofatsia polycarpa.

Un hybride stérile entre Fatsia japonica et Hedera hibernica, nommé × Fatshedera lizei, a été produit en Europe occidentale.

Certaines espèces précédemment inclus dans le genre Fatsia sont maintenant classées dans d'autres genres. Fatsia papyrifera est maintenant appelé Tetrapanax papyrifer et Fatsia horrida est maintenant appelé Oplopanax horridus.