Fatih Akın

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fatih Akın

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Fatih Akin en 2009

Naissance 25 août 1973 (41 ans)
Hambourg, Allemagne
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne, Drapeau de la Turquie Turquie
Profession Réalisateur, scénariste, producteur
Films notables Head-On
De l'autre côté
Soul Kitchen

Fatih Akın, né le 25 août 1973 à Hambourg en Allemagne, est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur allemand d'origine turque.

Il a notamment réalisé les films Head-On, récompensé par l'Ours d'or en 2004, De l'autre côté, qui a obtenu le Prix du scénario au Festival de Cannes 2007 et la comédie Soul Kitchen, qui a remporté le Grand prix du jury à la Mostra de Venise 2009.

Biographie et œuvres[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Les parents de Fatih Akın sont des immigrés turcs, originaires de la région de Trabzon, qui se sont installés en Allemagne au milieu des années 1960. Son père arrive en 1965 et travaille dans une entreprise de nettoyage de tapis. Sa mère, institutrice en Turquie, le suit trois ans plus tard. Elle travaille d'abord comme femme de ménage, avant de repasser un concours d'institutrice en Allemagne pour travailler dans une école primaire.

Akin grandit dans un quartier multiculturel d'Altona, à Hambourg.

Son intérêt précoce pour le cinéma est entre autres éveillé par le projecteur Super 8 de son cousin, avec lequel ils passent notamment une bobine de quinze minutes de La Fureur de vaincre avec Bruce Lee. Il dit avoir été durablement impressionné par le visionnage de cette pellicule, et son rembobinage à l'envers, qu'il finissait par connaître par coeur[1],[2]. A l'école, Fatih Akın joue dans des pièces de théâtre, tourne des petits essais avec la caméra du club du lycée et commence à écrire des nouvelles et des scénarios.

Carrière cinématographique[modifier | modifier le code]

Fin 1993, alors qu'il effectue sa dernière année de lycée, Akın envoie le scénario de L'Engrenage à la maison de production hambourgeoise Wüste Film[2]. À l'époque, il se croit trop jeune pour la réalisation et pense plutôt devenir acteur[3]. Il compte y parvenir en écrivant un scénario et en jouant le premier rôle, un peu comme l'avait fait Sylvester Stallone avec le film Rocky[1].

Les producteurs sont intéressés par le scénario et l'enthousiasme du lycéen[3]. Ils lui conseillent de présenter sa candidature à l'école des Beaux-arts de Hambourg, la Hochschule für bildende Künste, qui lui apportera une formation théorique sur le cinéma. En parallèle, la maison de production projette de lui permettre de réaliser un premier court-métrage, et il obtient aussi divers petits boulots sur des tournages, ainsi que des petits rôles dans des productions télévisées.

Ses deux premiers courts-métrages, Sensin - du bist es! (1995) et Getürkt (Turqué, 1996), dans lesquels il joue le premier rôle, seront couronnés par quatre récompenses.

En 1998, il achève son premier long-métrage, L'Engrenage (Kurz und schmerzlos), qui est positivement remarqué en Allemagne, et remporte des prix dans divers petits festivals européens.

En 2000 sort le road-movie européen Julie en juillet (Im Juli), avec Moritz Bleibtreu.

L'immigration est un thème cher à Fatih Akın, qu'il traitera dans ses films suivants. Dans le cadre d'une série documentaire sur l'Allemagne, Denk ich an Deutschland, il tourne le documentaire autobiographique Wir haben vergessen zurückzukehren (Nous avons oublié de rentrer, 2001).

Il réalise Solino (2002), l'histoire de deux frères italiens immigrés avec leurs parents en Allemagne. Il coécrit le scénario de Kebab Connection (2005).

En 2004, il accède à la reconnaissance internationale avec le film Head-On qui remporte l'Ours d'or au Festival de Berlin.

En 2005 il réalise un documentaire sur la musique en Turquie, Crossing the Bridge - The Sound of Istanbul.

En 2007, il remporte le prix du scénario au Festival de Cannes pour le film De l'autre côté.

En 2009, il remporte le Grand prix du jury à la Mostra de Venise 2009 avec la comédie Soul Kitchen.

Fatih Akin considère les films Head-On et De l'autre côté comme faisant partie d'une trilogie sur l'amour, la mort et le mal. Il achève cette trilogie avec son film à venir, à l'état de postproduction fin 2013, et jusque là intitulé The cut.

Famille[modifier | modifier le code]

Fatih Akın est marié depuis 2004 avec Monique Obermüller, qu'il a rencontré dans les années 90 et qui a fait quelques apparitions dans ses films. Elle s'est occupée aussi du casting des films Soul Kitchen et De l'autre côté. Ils ont un fils, né en 2005.

Fatih Akin a un frère, Cem Akin, de trois ans son aîné. Akin confie souvent des rôles à son frère dans ses films (notamment celui du frère de Sibel dans Head-On).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Longs métrages
Courts métrages

Scénariste[modifier | modifier le code]

Récompenses principales[modifier | modifier le code]

Distinctions et honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)interview en anglais de Fatih Akin
  2. a et b (de)"Im clinch, die geschichte meiner filme", livre d'entretiens autobiographique de Fatih Akin en allemand édité chez Rowohlt
  3. a et b (de)Interview en allemand du producteur Ralph Schwingel
  4. (de) Liste der Träger des Bundesverdienstkreuzes am Bande, sur Wikipédia en allemand
  5. (de) Bundespräsident zeichnet 36 Bürgerinnen und Bürger mit dem Verdienstorden aus - 1. Oktober 2010

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stavroula Kefallonitis, « La langue de l'identité en question chez Hérodote d'Halicarnasse, Petros Markaris et Fatih Akin », dans Y. Clavaron, J. Dutel et C. Lévy (éds), L'Étrangeté des langues, Saint-Étienne, Presses universitaires de Saint-Étienne, p. 35-45.

Liens externes[modifier | modifier le code]