Fast approximate anti-aliasing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Comparaison d'une image sans FXAA (gauche), avec un MSAA[1] (centré) et avec le FXAA (droite).

Le Fast Approximate Anti-Aliasing (FXAA) est un algorithme d'anticrénelage créé par Timothy Lottes[2].

Contrairement aux précédentes techniques d'anti-aliasing qui procédaient généralement à un traitement sur l'intégralité de chaque image, l'idée ici repose sur une analyse des zones de jonction entre deux surfaces différentes. Ainsi, on ne modifie que certaines zones très ciblées et l'on gagne du temps dans le rendu de l'image à traiter. Dans la pratique, cette technique est principalement utilisé dans les jeux vidéos afin d'obtenir un bon compromis entre le temps pris, la puissance matérielle nécessaire, et la qualité de ce traitement.

Dans les faits, il s'agit d'un traitement "bon marché" fait pour des plate-formes électroniques peu puissantes et donc, grand-publique, et correspondent, en termes de qualité, à un FSAA d'environ x6 (i.e : entre le x4 et x8).

Processus de détection et de correction du crénelage.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Autre algorithme d'anticrénelage, voir Multisample anti-aliasing (en).
  2. Timothy Lottes, « FXAA », NVIDIA,‎ février 2009 (consulté le 29 septembre 2012).