Farman MF.7

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Farman MF.7
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : France Farman
Rôle Avion de reconnaissance
Statut Retiré
Premier vol 1913
Date de retrait 1915
Nombre construits >100
Équipage
1 ou 2 hommes
Motorisation
Moteur monomoteur 8 cylindres Renault
Nombre 1
Puissance unitaire 70 ch
Dimensions
Envergure 15 5 m
Longueur 12 m
Hauteur 3 30 m
Surface alaire 60 m2
Masses
À vide 580 kg
Avec armement 885 kg
Performances
Vitesse maximale 95 km/h
Plafond 4 000 m
Vitesse ascensionnelle 0 8 m/min
Armement
Interne aucune
Externe aucune

Le Farman MF.7 Longhorn est un avion de reconnaissance français monomoteur conçu par Maurice Farman en 1912 et mis en service au début de la Première Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 14 août 1914 à 17h30, 2 Farman MF.7 ont décollé de l'aérodrome de Verdun pour une mission de reconnaissance et de bombardement de Metz. Sous un feu nourri de l'artillerie allemande, ils parviennent à bombarder le hangar de Frescaty. Le hangar et 2 zeppelins sont détruits. Ils atterrissent à Verdun à 19h50, sans dommage. Cette action fut le premier bombardement effectué par l'aviation française au cours de la Première Guerre mondiale.

Prototypes et variantes[modifier | modifier le code]

Répartitions dans les unités[modifier | modifier le code]