Faribault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Faribault
Drapeau
Drapeau
Bâtiments du centre-ville
Bâtiments du centre-ville
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Minnesota Minnesota
Comté Rice
Type de localité City
Maire
Mandat
John Jasinski
—décembre 2016
Code ZIP 55021
Code FIPS 27-20546
GNIS 0643560
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 507
Démographie
Population 23 352 hab. (2010)
Densité 575 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 17′ 26″ N 93° 16′ 06″ O / 44.290588888889, -93.26831944444444° 17′ 26″ Nord 93° 16′ 06″ Ouest / 44.290588888889, -93.268319444444  
Altitude 303 m
Superficie 4 059 ha = 40,59 km2
· dont terre 39,68 km2 (97,76 %)
· dont eau 0,91 km2 (2,24 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation 1855
Municipalité depuis 1872
Devise Small Town Pride, Big City Opportunities
[La fierté d'une petite ville, les opportunités d'une grande]
Surnom « Faribo »
Localisation
Carte du comté de Rice
Carte du comté de Rice

Géolocalisation sur la carte : Minnesota

Voir sur la carte administrative du Minnesota
City locator 14.svg
Faribault

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Faribault

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Faribault
Liens
Site web http://www.faribault.org

La ville américaine de Faribault (en anglais [ˈfɛərboʊ]) est le siège du comté de Rice, dans l’État du Minnesota. En 2010, elle comptait 23 352 habitants.

Elle se trouve au confluent de la rivière Straight et la rivière Cannon, un affluent du Mississippi.

Historique[modifier | modifier le code]

Faribault est considérée comme une des plus anciennes communautés du Minnesota ; le premier établissement et son activité commerciale est antérieure à l'accès au statut de Territoire organisé des États-Unis de cette région. Elle était habitée par le peuple Wahpekute, des Dakotas, avant 1745. Cette tribu fut ensuite déplacée plus au sud, à la suite de plusieurs conflits avec les Ojibwés pour la possession de ce territoire.

La maison d'Alexander Faribault est inscrite au National Register of Historic Places

La ville fut nommée en l'honneur d’Alexander Faribault, qui était le fils de Jean-Baptiste Faribault, un trappeur canadien, et son épouse Elizabeth Pelagie Kinzie Haines, une Dakota[1]. Il est réputé pour avoir colonisé la communauté de Faribault au début de l'année 1826, lorsqu’il établit un commerce de fourrures sur la rivière Cannon.

Lieu historique[modifier | modifier le code]

La maison d'Alexandre Faribault a été construite en 1853 par M. Faribault pour un prix de 4 000 $. Cet édifice est la plus ancienne maison en bois à bardeaux de la ville, et de dresse toujours à son emplacement d'origine, près de la limite sud-est du centre-ville historique.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :