Farang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

« Farang » est une expression utilisée pour désigner les occidentaux dans certaines cultures asiatiques. Certaines personnes disent qu'elle puise son origine dans le mot "Franc" ou "français"[réf. nécessaire].

En Thaïlande, farang (en thaï: ฝรั่ง), parfois prononcé falang, est un mot thaï utilisé pour désigner les étrangers blancs.

Au Cambodge, le mot s'est transformé en "Barang".

En Iran elle est employée depuis le Moyen Âge. Saadi, poète iranien du XIIIe siècle, a utilisé le terme farang à deux reprises, une fois dans le Boustân, une fois dans le Golestân (Jardin des roses). Farang désignait alors les pays où vivaient les chrétiens ; les habitants de ces pays étaient appelés les faranguis. Les mots farang et farangui furent couramment utilisés en Iran jusque vers le milieu du XXe siècle et sont encore employés de nos jours[1].

COB data Thailand.PNG

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]