Fantaisie pour un gentilhomme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Fantaisie pour un gentilhomme (Fantasia para un gentilhombre) est une œuvre concertante pour guitare et orchestre écrite par Joaquín Rodrigo en 1954.

Elle est dédicacée au guitariste Andrés Segovia qui l'avait commandée, en fait le gentilhomme du titre.

Elle est postérieure de près de 15 ans au fameux Concerto d'Aranjuez du compositeur et est sans doute la seconde œuvre la plus connue du compositeur, parmi ses cinq concertos pour guitare. Entre temps, Rodrigo a écrit d'autres concertos pour divers instruments. La rencontre avec Segovia en 1951 est probablement le déclic qui l'incita à réécrire pour la guitare.

La création eut lieu le 5 mars 1958 à San Francisco par l'orchestre symphonique de la ville sous la direction d'Enrique Jordá, avec le dédicataire en soliste.

La musique est inspirée par des danses écrites par Gaspar Sanz, compositeur du XVIIe siècle. C'est le troisième concerto de Rodrigo (avec son concerto d'Aranjuez et son concerto madrigal) qui se réfère à des musiciens du passé

L'œuvre comprend quatre mouvements et sa durée d'exécution est d'environ vingt minutes.

  • Villano y Ricercare
  • Españoleta y fanfare de la Caballería de Nápoles
  • Danza de las Hachas
  • Canario

Références[modifier | modifier le code]