Fang (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue fang. Pour le peuple fang, voir Fangs.
Fang
Parlée au Cameroun, Congo-Brazzaville, Gabon, Guinée équatoriale
Nombre de locuteurs plus d’un million
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 fan
ISO 639-3 fan
IETF fan

Le fang est une langue bantoue parlée au Cameroun, au Congo-Brazzaville, au Gabon, et en Guinée équatoriale. Ses dialectes et créoles sont parlés par les Fangs. Dans la classification des langues bantoues établie par Malcolm Guthrie, le fang est codé A75.

Dialectes[modifier | modifier le code]

Les différentes dialectes fang sont :

  • Ntumu
  • Okak
  • Mvai
  • Nzaman
  • Mekè
  • Betsi (à ne pas confondre avec Beti)

Une forme de fang est encore parlée en Sao Tomé-et-Principe malgré la forte pression du portugais (la langue officielle de cet archipel). Les créoles parmi lesquels le créole saotoméen ou forro (usité par 81, 7 % de personnes), le créole angolare (parlé par 3,7 % de santoméens) et le créole monco (utilisé par 2,9 % de personnes).

Les groupes Beti et Bulu, et les langues qu'ils parlent (beti et bulu, sont très proches du groupe Fang.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cyriaque Simon-Pierre Akomo-Zoghe, L'art de conjuguer en fang suivi de 4 000 verbes Fang-Français de A à Z, Paris, L'Harmattan,‎ 2009, 320 p. (ISBN 9782296099982)
  • Cyriaque Simon-Pierre Akomo-Zoghe, Parlons fang, langue et culture des Fang du Gabon et d'ailleurs, Paris, L'Harmattan,‎ 2010, 298 p. (ISBN 9782296115736)
  • Cyriaque Simon-Pierre Akomo-Zoghe, Guide de conjugaison en fang, Paris, L'harmattan,‎ 2012, 142 p.
  • Ze Amvela et S.M. Eno Belinga, « Caractéristiques linguistiques du Bulu utilisé dans l'épopée orale du Mvet », Journal des africanistes, vol. 48, no 2,‎ 1978, p. 121-132 (lire en ligne [PDF])
  • Samuel Galley (préf. M. L. Durand-Réville), Dictionnaire Fang-Français et Français-Fang suivi d'une grammaire fang, Neuchatel (CH), Association française des amis d'Albert Schweitzer - Éditions Henri Messeiller,‎ 1964 (lire en ligne [PDF])
  • Jean-Marie Hombert, Pither Mondjo et Raymond Nguema, « Les Fangs sont-ils bantu ? », Pholia, no 4,‎ 1989, p. 133 (lire en ligne [PDF])
  • Victor Largeau, Encyclopédie pahouine : Congo français : éléments de grammaire et dictionnaire français-pahouin, Paris, Ernest Leroux,‎ 1901 (lire en ligne)
  • L. Martrou, « La langue Fan et ses dialectes », Journal de la Société des africanistes, vol. 6, no 2,‎ 1936, p. 205-211 (lire en ligne [PDF])
  • Pither Medjo, « Étude sur la phonologie du parler fang de Medouneu », Pholia, no 8,‎ 1993, p. 141 (lire en ligne [PDF])
  • Pierre Ondo-Mebiame, « Les suffixes verbaux de dérivation en Fang-Ntumu »
  • Jean-Paul Rékanga, « Classification revisitée des langues bantoues du Gabon (version provisoire 2007) » [1] [PDF]
  • Henri Trilles, « Au sujet de la langue des Fang et de ses lointaines origines », Revue Anthropologique,‎ 1935 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]