Fan service

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les personnages féminins en maillot de bain sont un type de fan service.

Le fan service (ファンサービス, fan sābisu?) (ou fanservice, abrev. fanserv) est une pratique des médias qui consiste à alimenter la passion des fans et leurs fantasmes avec des contenus digressifs ou superflus qui leur sont spécialement destinées, généralement par le biais de situations à forte connotation sexuelle ou érotique.

Usage[modifier | modifier le code]

Ce terme est presque exclusivement employé dans le cadre de l'animation japonaise et des mangas. On le rencontre principalement dans les séries de genre shōnen.

Le fan service peut se manifester de bien des manières et peut être aussi bien subtil que vulgaire, s'intégrer de manière harmonieuse dans le récit ou être totalement déplacé. Il peut englober indifféremment des références ou clins d'œil destinés aux fans, des plans rapprochés sur l'anatomie des personnages féminins, des situations ambiguës entre deux personnages (du même sexe ou non) ou tout autre plan ou scène susceptible de raviver l'attention des fans. Cette pratique est devenue suffisamment courante pour que certains genres, comme le kodomo, se définissent par l'absence de fan service.

En Occident, l'expression de « fan service » a une connotation négative et est souvent prise pour une forme de racolage ou de vulgarité gratuite.

Exemples[modifier | modifier le code]

Le fan service est par nature très subjectif ; on peut y intégrer par exemple les simples références susceptibles d'être comprises spécifiquement par les fans ou encore les explications pseudo-scientifiques (techno-babble), comme dans Evangelion. Il existe toutefois certaines pratiques récurrentes largement considérées comme étant du fan service.

Le sexe[modifier | modifier le code]

Les scènes à forte connotation sexuelle ou érotique sont un des grands classiques du fan service. C'est la forme la plus visible, la moins subtile et la plus associée au phénomène.

Les douches et bains[modifier | modifier le code]

Très populaires dans les animés des années 1980 et 1990, les scènes de douches ne sont en général qu'un prétexte pour déshabiller un personnage sans que cela serve un quelconque ressort scénaristique ou romantique. Plus récemment les scènes d'Onsen tendent à les remplacer, car celles-ci permettant des scènes de groupe tout comme les bains publics qui, eux, tendent à disparaître depuis les années 1980.

Gainax Bounce : animation réaliste des seins[modifier | modifier le code]

Forme de fan service créée par les studios Gainax, consistant en une animation réaliste, voire surréaliste, des seins. L'origine de ce terme se trouve dans l'une des scènes de Gunbuster (série d'OAV de la Gainax), où l'héroïne Noriko marche d'un pas déterminé vers la caméra.

Maid : personnage en costume de soubrette[modifier | modifier le code]

Wikipe-tan en costume de soubrette.

Forme de fan service consistant à mettre en scène des personnages, surtout féminins, en costume de domestique. Cette pratique consiste à titiller la fibre fétichiste de certains fans ; c'est pourquoi le costume n'a en général qu'une vague ressemblance avec un costume de soubrette traditionnel.

Panty shot : plan serré de culotte[modifier | modifier le code]

Forme de fan service consistant à réaliser des plans serrés sur les culottes des personnages féminins. En général, ce type de fan service s'accompagne d'un raccourcissement excessif des jupes. Ce terme est aussi valable pour les plans serrés sur les fesses ou l'entrejambe des personnages en combinaison moulante où, comme pour les jupes, les combinaisons ont une forte tendance à rétrécir. Ikki Tousen en donne l'exemple parfait, avec, dans chaque épisode, des plans serrés sur les culottes ainsi que des jupes / tenues excessivement courtes.

Caméo / Guest stars[modifier | modifier le code]

Forme de fan service qui vise à insérer un personnage très populaire dans une œuvre qui ne le concerne pas, parfois sans l'associer au scénario, ou de manière superficielle.