Fanélie Carrey-Conte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fanélie Carrey-Conte
Image illustrative de l'article Fanélie Carrey-Conte
Fonctions
Députée de la 15e circonscription de Paris
En fonction depuis le 22 juillet 2012
Prédécesseur George Pau-Langevin
Biographie
Date de naissance 16 mai 1980 (34 ans)
Lieu de naissance Bègles (Gironde)
Nationalité Drapeau : France française
Parti politique PS

Fanélie Carrey-Conte, née le 16 mai 1980 à Bègles (Gironde), est la députée de la 15e circonscription de Paris à la suite de la nomination, en juillet 2012, de George Pau Langevin au poste de ministre de la Réussite éducative. Elle a commencé son militantisme dans le syndicalisme et le mutualiste étudiant. Elle a participé à la direction de l'UNEF et de la Mutuelle des étudiants[1].

Vie personnelle et professionnelle[modifier | modifier le code]

Diplômée de l'Institut d'études politiques de Bordeaux et master « aménagement » de l'École nationale des ponts et chaussées/Institut français d'urbanisme, elle a été administratrice de LMDE puis a travaillé dans le secteur associatif du logement des jeunes et enfin dans le domaine de l'économie sociale et solidaire. Elle a notamment été présidente de l'observatoire EPSE (expertise et prévention santé des étudiants)[2].

Syndicalisme étudiant[modifier | modifier le code]

Durant ces années d'études, Fanélie Carrey-Conte milite à l'UNEF. À l'intérieur de ce syndicat étudiant, elle rejoint la tendance égalité (TTS), principal courant d'opposition à la majorité nationale. En 2003, Fanélie Carrey-Conte rentre au bureau national de l'UNEF et devient alors l'une des animatrices de la TTS. Elle quitte ses fonctions en 2005, lorsqu'elle est élue administratrice de la LMDE. Elle intègre alors le bureau national de la mutuelle où elle est chargée de la protection sociale.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

À partir de 2000, Fanélie Carrey-Conte s'installe dans le 20e arrondissement et commence à s'investir dans la section socialiste locale. En 2008 elle est candidate aux municipales sur la liste menée par Frédérique Calandra[3] puis aux élections régionales de 2010 sur la liste menée par Jean-Paul Huchon[4]. De 2008 à novembre 2012, elle est la secrétaire de la section du 20e arrondissement[5].

Fanélie Carrey-Conte est membre du courant Un Monde d'Avance situé à l'aile gauche du parti socialiste.

Députée[modifier | modifier le code]

Lors des élections législatives de 2012, elle est élue suppléante de la députée George Pau-Langevin dans la 15e circonscription de Paris. Fanélie Carrey-Conte devient députée à la suite de la nomination de George Pau-Langevin au poste de ministre de la Réussite éducative (Gouvernement Jean-Marc Ayrault I et II).

Fanélie Carrey-Conte est membre de la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale, elle est aussi vice-présidente du groupe d'études Économie sociale et solidaire[6]. Avec vingt autres parlementaires socialistes, elle a voté contre la ratification du pacte budgétaire européen dit TSCG[7].

Critique de la politique économique du gouvernement Valls, elle rejoint les « frondeurs ». En septembre 2014, elle cependant mutée d'autorité par le président du groupe SRC Bruno Le Roux de la commission des affaires sociales à celle de la défense[8].

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]