Famille von Behr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries de la famille von Behr

La famille von Behr est une famille de la noblesse immémoriale allemande originaire du Harz et de Basse-Saxe. Son nom vient du mot Bären qui signifie ours en allemand. Le premier membre de cette famille à avoir été mentionné dans un document est Hermann von Behr (1105-1167) qui était à la tête du chapitre de la cathédrale de Halberstadt et qui en fut plus tard l'archidiacre.

Historique[modifier | modifier le code]

Château de Semlow au milieu du XIXe siècle (recueil de la collection d'Alexander Duncker)

La famille fait remonter ses origines au seigneur guelfe Hugold (1148-1162), frère de l'évêque Hermann de Verden (1110-1167), et bailli-chevalier du château d'Hermannsburg, près d'Hanovre, mais d'autres sources évoquent plutôt le château d'Ampfurth. À la fin du XIIe siècle, Eberhard Bere se met au service d'Henri le Lion et de ses fils et entre dans la chevalerie de Lunebourg. La famille von Behr s'établit au XIIIe siècle au Mecklembourg et en Poméranie se divisant en plusieurs branches. De la branche restée en Basse-Saxe, Diedrich von Behr s'établit en Courlande vers 1550. Il devient bailli d'Ösel et seigneur de nombreux domaines.

Karl-August von Behr fonde la branche des Behr-Negendank au XVIIIe siècle. L'Empire russe reconnaît son titre de baron en 1853 et en 1862 dans la noblesse du gouvernement de Courlande, puis de Russie. À la même époque Ulrich von Behr-Negendank accède au titre de comte. À la fin du XIXe siècle une association familiale est fondée pour les différentes branches et renouvelée en 1953.

Armes[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Pierre tombale avec le blason des Behr à l'église de Basse

Domaines[modifier | modifier le code]

Manoir de Tolks

Source[modifier | modifier le code]