Famille van Zuylen van Nievelt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Famille Van Zuylen.
Armoiries de la famille van Zuylen van Nijevelt

La famille van Zuylen van Nievelt ou van Zuylen van Nyevelt est une ancienne famille noble des Pays-Bas.

Les van Zuylen van Nievelt dans les Pays-Bas septentrionaux[modifier | modifier le code]

Le premier ancêtre connu était Etienne van Zulen, chevalier au début du XIIIe siècle, qui s'installa à Utrecht venant de Rees. Ses successeurs devinrent des notables de la ville en construisirent le château de Zuylen. L'ajoute 'Nijevelt' référait à une seigneurie appartenant à la famille. La famille s'enrichit en s'occupant de l'asséchage de marécages.

Faisant partie de la noblesse des Pays-Bas, la famille s'est éteinte en 1947.

Généalogie[modifier | modifier le code]

La généalogie exige quelque prudence dans son utilisation, les générations successives ne correspondant pas toujours aux nécessités de la chronologie.

  • Etienne van Zuylen (vers 1200), seigneur de Zuylen-Anholt
    • Etienne van Zuylen (vers 1230)
      • Frederic van Zuylen van Vecht (†Bataille de Soesterenge 1282)
        • Etienne van Zuylen
          • Jacques van Zuylen van Vecht
            • Etienne van Zuylen van Nyevelt
              • Guillaume van Zuylen, bourgemestre d'Utrecht (vers 1430)
                • Frederic van Zuylen (vers 1460)
                  • Steven van Zuylen (1440-1529), surintendant des digues, stadhouder de Leerdam
                    • Frederic van Zuylen (1485-)
                      • Etienne van Zuylen (1530-1596)
                        • Guillaume van Zuylen van Nyevelt, heer van Snaefburg (†Utrecht 1639)
                          • Pierre-Frederic van Zuylen van Nyevelt (Maarssen 1604-1691), épousa à Bruxelles Olympia Sindico (†1634) et retourna à Maarssen où il épousa Gertrude van Voorst. Il fut officier dans l'armée des Espagnols.

Van Zuylen van Nievelt[modifier | modifier le code]

Pour cette ancienne famille, le nom fut souvent écrit de manière différente. À partir du XIXe siècle, il s'écrivit en général comme Van Zuylen van Nievelt. La famille fut reconnue comme appartenant à la noblesse néerlandaise en 1814 et obtint le titre de baron héréditaire en 1822. Plusieurs membres de la famille habitèrent à Barneveld et y construisirent le château de Schaffelaar.

Personnalités marquantes[modifier | modifier le code]

  • Jasper Hendrik van Zuylen van Nievelt (1751-1828), seigneur de Glindhorst, den Brieller et Schaffelaar.
    • Gerrit Willem van Zuylen van Nievelt, seigneur de Dorth 1787- (1756-1813).
      • Coenraad Jan van Zuylen van Nievelt, seigneur de Glinthorst et den Brieller (1779-1837).
        • Gerrit Willem van Zuylen van Nievelt (1807-1881), membre de la députation de la Gheldre, bourgemestre de Barneveld de 1837 à 1841.
          • baronne Louise Marie Clemence van Zuylen van Nievelt (1858-1947), dernière du nom, épouse de mr. Alexander Adriaan baron van Nagell (1859-1921), frère de A.W.J.J. baron van Nagell (1851-1936)
        • Jasper Hendrik van Zuylen van Nievelt (1808-1877), seigneur de Schaffelaar 1828, membre de la députation permanente de la Gueldre.
        • Theodoor Willem van Zuylen van Nievelt (1813-1881), homme politique

Les Van Zuylen van Nyevelt dans les Pays-Bas méridionaux[modifier | modifier le code]

Pieter-Frederic van Zuylen (Maarssen 1604-1691) (voir plus haut), fut le premier de sa famille à résider une grande partie de sa vie dans les Pays-Bas espagnols et à s'y marier. Néanmoins, devenu veuf, il retourna à Maarssen et s'y remaria. Le nom de famille contineait encore à être écrit van Zuylen van Nievelt mais se mofifia bientôt en van Zuylen van Nyevelt.

Genealogie[modifier | modifier le code]

  • Pieter-Andries van Zuylen (Oudenaarde 1649 - Bruges 1708), issu du premier mariage de Pieter-Frederic, est l'aieul de tous les van Zuylen van Nyevelt dans les Pays-Bas méridionaux. Il fut capitaine dans l'armée espagnole. Après être entré au service du prince Eugène de Tour et Taxis, celui-ci le nomme maître des postes pour Bruges et le Franc de Bruges. Il avait épousé Caroline Le Febure (1658-1723).
    • Leur fils, Jacques-Rodolphe van Zuylen van Nyevelt (Bruges 1691 - 1752) succéda à son père. Il épousa Marie-Anne van Steelant (1693-1722) et ils eurent sept enfants, parmi lesquels:
      • Jacques-Antoine van Zuylen van Nyevelt de Gaesebeke (Bruges 1719-1779) qui épousa Claire de la Coste (1724-1804). Ses descendants ne sollicitèrent pas de reconnaissance de noblesse sous le Royaume Uni des Pays-Bas.
      • Jean-Bernard van Zuylen van Nyevelt (1721-1791), également maître des postes, épousa Isabelle du Bois (1730-1804). Ils sont les ancêtres de tous les van Zuylen van Nyevelts au XVIIIe siècle et jusqu'à ce jour.

Confirmation du statut nobiliaire[modifier | modifier le code]

Sous le Royaume Uni des Pays-Bas et pour une des branches sous le Royaume de Belgique, plusieurs fils ou descendants de Jean-Bernard van Zuylen obtinrent reconnaissance de noblesse et confirmation du titre de baron pour eux et tous leurs descendants, comme suit:

  • 1816: Jean-Jacques van Zuylen van Nyevelt van de Haar (il avait hérité le domaine et le château du Haar de la part d'un membre de la famille d'Utrecht, décédé sans descendance).
  • 1827: Jean-Baptiste van Zuylen van Nyevelt (1755-1837)
  • 1827: Marie-Dominique van Zuylen van Nyevelt (1769-1846)
  • 1828: les fils de Joseph van Zuylen van Nyevelt (1761-1824): Jean-Joseph (1802-1883), Guy (1809-1852), le parrain du poète Guido Gezelle et Frederic (1814-1881).
  • 1855: les fils d'André-Patrice van Zuylen van Nyevelt (1772-1849): Jean-Jacques (1801-1875) et André (1805-1882).

Des huit fils de Jean-Bernard seul Jean-Jacques (qui eut treize enfants) fut l'auteur d'une progéniture jusqu'à ce jour. La branche aînée hérita du châteu de Haar aux Pays-Bas et forme la branche van Zuylen van Nyevelt van de Haar, qui avec la mort du baron Thierry s'est éteinte dans les mâles en 2011.

Un des fils de Jean-Bernard, François van Zuylen van Nyevelt (1764-1835) fut admis en 1816 dans la noblesse bavaroise. Cette branche s'est éteinte dans les mâles en 1906,au décès de François-Ghislain van Zuylen van Nyevelt (1836-1906). En 1953 mourut la dernière descendante, Linda van Zuylen van Nyevelt (1874-1953).

Personnalités marquantes[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

  • H. Obreen, La maison de Zuylen dans l'histoire des Pays-Bas, (Tongerloo, 1933).
  • J. Gailliard, Maison de Zuylen, histoire et généographie, (Bruges, 1863).
  • Nederland's Adelsboek 25 (1927); 46 (1953), p. 547-557 (met stamreeks).
  • Louis van Renynghe de Voxvrie, Descendance de Jean-Bernard van Zuylen van Nyevelt et d'Isabelle du Bois, Brugge, 1964.
  • Luc Duerloo & Paul Janssens, Wapenboek van de Belgische adel, Brussel, 1992
  • Genealogisches Handbuch des Adels 120 (1999), p. 580-581.
  • Oscar Coomans de Brachène, État présent de la noblesse belge, Annuaire 2002, Brussel, 2002, p. 35-56.

Article connexe[modifier | modifier le code]