Famille de Saulx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La famille de Saulx puis de Saulx-Tavannes est une illustre et ancienne maison de Bourgogne que l'on fait remonter au XIe siècle et qui a fourni de grands généraux à la France ainsi que de hauts dignitaires à l'Église. Elle tire son nom du château de Saulx-le-Duc, en Côte-d'Or, forteresse que cette maison possédait déjà au XIIe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

Blason de la famille de Saulx-Tavannes.svg

Les armes des Saulx-Tavannes se blasonnent ainsi : D'azur, au lion d'or (alias couronné) lampassé, armé de gueules[réf. nécessaire]

On trouve aussi 
D'azur, au lion d'or, armé et lampassé de gueules.[1],[2]
Devise 
Semper Léo[3]
Blason ville fr Bernay (Eure).svg

Le premier seigneur connu est Vilain de Saulx (Wilencus Salitiensis), il est cité vers l'an 1000. Puis c'est ensuite Guy de Grancey qui lui succède en 1016 comme seigneur de Saulx. L'union des deux seigneuries prend fin vers 1080, Renaud I est sire de Grancey et Guy III est sire de Saulx[4].

La famille de Saulx, dont la ligne directe s'est éteinte au début du XIVe siècle, a formé plusieurs branches – aujourd'hui toutes éteintes – dont la plus célèbre est celle des Saulx-Tavannes, « Tavannes » provenant de Marguerite de Tavannes – sœur et héritière de Jean de Tavannes, gentilhomme allemand du comté de Ferrette au service de la France – que Jean de Saulx épousa en 1504). Le dernier représentant de cette maison, le duc de Saulx-Tavannes, pair de France, s'est tué en 1845.

Membres illustres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, G.B. van Goor,‎ 1861, 1171 p. (lire en ligne), et ses Compléments sur www.euraldic.com
  2. Michel Popoff et préface d'Hervé Pinoteau, Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit : d'après l'œuvre du père Anselme et ses continuateurs, Paris, Le Léopard d'or,‎ 1996, 204 p. (ISBN 2-86377-140-X)
  3. Annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe, Borel d'Hauterive, 1856, p. 156 Lien Gallica
  4. Les cahiers Haut-Marnais n°210/211 p.17

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Aubert de La Chesnaye Des Bois et Badier, Dictionnaire de la noblesse, Schlesinger Frères, Paris, 1868.
  • Adrien Arcelin, Indicateur héraldique et généalogique du Mâconnais, Paris et Mâcon, 1866.

Article connexe[modifier | modifier le code]