Maison de Craon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Famille de Craon)
Aller à : navigation, rechercher
Image représentant deux personnes Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille de Craon.
Armes : losangé d'or et de gueules
Sceau d'Amaury Ier de Craon, sénéchal d'Anjou (1223)

La famille de Craon est une ancienne famille de France, connue dès le XIe siècle, originaire de la cité de Craon située dans le Haut-Anjou de la Mayenne dite Mayenne angevine.

Présentation[modifier | modifier le code]

Quelques savants prétendent que cette maison descendait en droite ligne de Bérenger Ier de Frioul, roi d'Italie[1]. Le plus fameux de ses membres est Pierre de Craon. Le dernier représentant de cette maison gouverna quelque temps la Bourgogne sous Louis XI, après la mort de Charles le Téméraire.

A l'extinction de cette famille, la maison de Beauvau prit le titre de Craon parce qu'un de ses membres avait épousé l'héritière du nom. Jeanne de Craon, décédée à la naissance de son fils Jean IV de Beauvau, elle avait demandé que celui-ci prenne les armes de la maison de Craon.

Quelques membres[modifier | modifier le code]

Généalogie[modifier | modifier le code]

Première Maison de Craon[modifier | modifier le code]

o Lambert II de Nantes
 o Lisois de Craon (ca 827-907)
    o Lisois de Craon (ca 860-916)
       o André Ier de Craon (ca 891-ca 960)
           o Lisois de Craon (ca 959-1007)
               o Hugues de Lavardin (980-1014)
               o Suhard Ier Le Vieux de Craon (ca 982-1037)
                   o Guérin de Craon (ca 1012-ca 1072)
                       o Berthe de Craon (ca 1039-ca 1109)), ép. 1) 1060 : Robert Ier de Vitré (ca 1034-ca 1072) ; 2) 1078 : Robert de Nevers (ca 1035-1098)
                   o Suhard II Le Jeune de Craon (ca 1013-1086)
                       o Bouchard Ier de Craon (ca 1035-1106)
                           o Pétronille de Craon (ca 1059-1122)
                   o Barthélémy de Craon (ca 1020)
                       o Tyson Ier de Craon (ca 1050-1136)
                           o Agnès de Craon (ca 1085)

Seconde Maison de Craon (Maison de Craon-Nevers)[modifier | modifier le code]

   o Robert de Nevers (ca 1035-1098)
       o Bourgondie de Craon (ca 1060)
       o Renaud Ier de Craon (ca 1060-1101)
           o Maurice Ier de Craon (ca 1080-ca 1117)
               o Hugues Ier de Craon (ca 1100-1140)
                   o Maurice II de Craon (1132-1196)
                       o Avoise de Craon (avant 1178-ca 1230)
                       o Maurice III de Craon (ca 1165-1208)
                       o Amaury Ier de Craon (ca 1175-1226)
                           o Isabelle de Craon (1212), ép. Ruggero de Candiæ
                           o Maurice IV de Craon (ca 1213-1250)
                               o Maurice V de Craon (ca 1239-1277)
                                   o Maurice VI de Craon (ca 1255-1292)
                                       o Isabeau de Craon (1277)
                                       o Amaury III de Craon (ca 1278-1333)
                                           o Maurice VII de Craon (ca 1309-1330)
                                              o Amaury IV de Craon (1326-1373)
                                              o Isabeau de Craon (ca 1330-1394)
                                           o Marie de Craon (ca 1310)
                                       o Amaury III de Craon (ca 1278-1333)
                                           o Guillaume Ier de Craon (ca 1315-1381)
                                               o Béatrix de Craon (1341)
                                               o Guillaume II de Craon (1341-1407)
                                                   o Marguerite de Craon (ca 1370-1428) 
                                                   o Marie de Craon (ca 1375-/1420)
                                                   o Jean de Craon (ca 1380-1415)
                                               o Pierre de Craon (ca 1345-1410)
                                                   o Antoine de Craon
                                               o Marie de Craon (ca 1350-1401)
                                           o Pierre Ier de Craon (1328-1376) ép. Catherine de Machecoul 
                                               ° Jean de Craon (?-1432), ép. Béatrice de rochefort (?-28 juin 1421), dame de Rochefort-en-Terre.
                                                   ° Marie de Craon (?-1415), ép. Guy de Laval ou de Montmomency-Laval
                                                          ° Gilles de Rais(1404/1440)
                                                          ° René de La Suze (1407-30 octobre 1473)
                                               o Jeanne de Craon (1376-1421), ép. 1° Ingerger II d'Amboise (+1410), fils d'Ingelger Ier d'Amboise (+1373) et d'Isabelle de Thouars, et 2° Pierre de Beauvau
                                       o Marie de Craon (ca 1290-1322)
                                   o Jeanne de Craon (ca 1260)
                               o Amaury II de Craon (ca 1240-/1269)
                               o Marguerite de Craon (ca 1245)
                           o Anne de Craon (ca 1215-1276)
                   o Marquise de Craon (ca 1139)
           o Mahaut de Craon (ca 1101)
           o Robert de Craon
       o Robert II de Sablé (ca 1063-ca 1110)
       o Béatrix de Craon (ca 1066)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire de la maison de Montmorency, p. 119.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Didacus Antoine Jérôme Marius de Bodard de La Jacopière, Chroniques craonnaises, Le Mans, Imprimerie Edmond Monnoyer, 1871, [lire en ligne]
  • André Joubert, Histoire de la baronnie de Craon, de 1382 à 1626, d'après les archives inédites du chartrier de Thouars (fonds Craon), Angers, Germain et G. Grassin / Paris, Émile Lechevallier, 1888, [lire en ligne], [compte-rendu en ligne].
  • Bertrand de Broussillon, La Maison de Craon, accompagnée du Cartulaire de Craon, Paris, Alphonse Picard, 1893, 2 vol. , [compte-rendu en ligne].
  • Fabrice Lachaud, « La structure familiale des Craon du XIe siècle à 1415 : le concept lignager en question », thèse soutenue à l'Université Michel de Montaigne - Bordeaux III, Francoise Laine (Dir.), [lire en ligne] sur le site HAL-SHS (Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société).

Liens externes[modifier | modifier le code]