Famille de Boisgelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image représentant deux personnes Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille de Boisgelin.
Coatguelen puis Boisgelin
Image illustrative de l'article Famille de Boisgelin
Armes
Blasonnement Écartelé : aux 1 et 4, de gueules à une molette d'éperon d'argent à 5 rais ; aux 2 et 3, d'azur plein.
Devise « In Virtute Vis » : La force est dans le courage.
Lignées Famille de Léon,
Famille de Montfort en Bretagne,
Famille de la Roche-Jagu,
Famille du Boisbilly,
Famille de Coëtmen,
Famille de Kergorlay,
Maison d'Acigné,
Famille de Rosmadec,
Famille de Boufflers
Branches Branche de La Garenne,
Branche de Kerdu,
Branche de Bellefontaine dite de Pléhédel,
Branche de Cucé
Période XIIe siècle-XXIe siècle
Pays ou province d’origine Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne
Allégeance Drapeau du duché de Bretagne Duché de Bretagne
Fiefs tenus Boisgelin, Pléhédel,
Demeures Château puis Manoir du Boisgelin,
Château de la Bretesche,
Château de Cucé,
Hôtel de Boisgelin,
La Roche-Bernard
Charges Chambellan de Sa Majesté Louis XVIII, conseiller d’État, président-né des États de la Province de Bretagne,
Fonction(s) militaire(s) Chevalier de la Septième croisade, colonel du Régiment de Boisgelin, maréchal général des camps et armées du roi
Fonction(s) ecclésiastique(s) Agent général du clergé de France, évêque de Lavaur, archevêque d’Aix, archevêque de Tours, cardinal
Récompense(s) civile(s) Pair de France, Officier et Commandeur de la Légion d'honneur, etc.
Preuves de noblesse
 - Montres de 1480 à Saint-Brieuc,
 - Réformation de la noblesse Juillet 1427, à Pléhédel, réformation de 1668 : douze générations, réformations et montres de 1423 à 1543, évêchés de Saint-Brieuc, Dol et Cornouaille.
 - Admis aux honneurs de la Cour Huit admissions aux Honneurs de la Cour entre 1758 et 1788.
 - Autres Noblesse d'extraction chevaleresque

La famille de Boisgelin est une famille française, noble d'extraction chevaleresque, avec une filiation prouvée depuis 1378[1].

Elle doit son nom à la terre du Boisgelin[2] (francisation du breton Coatguelen[3], qui signifie « Bois des houx ») située dans la vicomté de Pléhédel. Boisgelin a parfois été interprété de façon fantaisiste en « bois aux coqs » ou en « bois gélif », au mépris de l'étymologie d'origine.

Après la réunion en 1532 du duché de Bretagne au Royaume de France, la famille de Boisgelin a eu droit aux honneurs de la cour.

Origines[modifier | modifier le code]

Les branches principales et leurs membres éminents[modifier | modifier le code]

Branche de La Garenne[modifier | modifier le code]

Branche de Kerdu[modifier | modifier le code]

Branche survivante et aînée en 2007 :

Branche de Bellefontaine dite de Pléhédel[modifier | modifier le code]

Branche survivante et cadette en 2007 :

Branche de Cucé[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Les titres[modifier | modifier le code]

Les fonctions militaires[modifier | modifier le code]

Les charges civiles[modifier | modifier le code]

Les fonctions religieuses[modifier | modifier le code]

Blason[modifier | modifier le code]

Image Armes de la Maison de Boisgelin.
Armes de la Maison de Boisgelin depuis 1166. (figurant dans la Salle des croisades du château de Versailles)
Maison de Boisgelin

Ecartelé : aux I et IV de gueules à une molette d'éperon d'argent à 5 rais ; aux II et III d'azur plein.

L'écu environné du manteau de pair (branche de Cucé et de Pléhédel), timbré de la couronne de marquis.
Supports : Deux lions.

Armes maison de Boisgelin.JPG Ex-libris

Ex-libris du XVIIIe siècle

Devise[modifier | modifier le code]

Devise : " In Virtute Vis " : Dans la vertu la force

Membres illustres de la famille[modifier | modifier le code]

Les ecclésiastiques[modifier | modifier le code]

Les militaires[modifier | modifier le code]

Les politiques[modifier | modifier le code]

Les victimes de la Révolution française[modifier | modifier le code]

Châteaux, seigneuries, terres[modifier | modifier le code]

Châteaux[modifier | modifier le code]

Terres[modifier | modifier le code]

Les membres de la Maison de Boisgelin furent teneur des fiefs :

  • de Boisgelin, de la Garenne, de Kerdu, de Kersa, de Kergomar, de Kergoët, de Kerabel, de Kergouat, de Kergouadon, de Kerascoêt, de Kerneven, de la Sourdière, de Kerberzeau, de Kersaliou, de la Carte, du Plessis, de la Ville-Robert, d’Equivy, de Saint-Mandé, de la Passée, de la Ville-Hélo, de Lesturgant, de Kerhulué, de Botmar, du Porzo, du Lié, de Talohet, du Kerisoet, du Trechef, du Tran, de la Villeneuve, de Keridec, de la Ville-sallon, des Loges, de Lantic, de Kerdrioly, des Gailleules, de Malleville, d’Acigné, de Kergournault, de Thenocquenel, de Kergouadan, de la Noémain, de la Toise, de la Villemarqué, de Pontrivilly, de Bellefontaine, du Bot, de la Bouévière, de la Chesnaye, de Kerbezrade, de Kerdouadan, de Kreveran, de Kerveret, de Kerlabour, de Kersac, de Keruran, de Kervach, du Pommet, de Levenereuc, de la Longraye, de Roscoêt, de la Villeauber, de la Villebalin, de la Villejocelin, de la Villemorguen, de Noeverte, de Cucé, etc.

Mais également :

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Les généalogistes de la Maison de Boisgelin[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frédéric de Berthier de Grandry, L'Homme du Concordat, le cardinal de Boisgelin, sa vie, son œuvre, sa famille , 2010,
  • Joseph de Boisgelin, Sur les pas des ancêtres, avril 2001,
  • Joseph de Boisgelin, Toussaint-Marie de Boisgelin de Kerdu, lettres à son père,
  • Commandant Jean Batel, Maison de Boisgelin, archives publiques de Bretagne,
  • Commandant Jean Batel, Maison de Boisgelin, Preuves,
  • Paul de Boisgelin, Je suis de Provence et d'ailleurs, esquisse agnatique et cognatique de notre ascendance, 2012,
  • Paul de Boisgelin, Je suis de Bourgogne et d'ailleurs, esquisse agnatique et cognatique de notre ascendance, 2012,
  • Joseph de Boisgelin, La Maison de Boisgelin, 1985,
  • Abbé E.Lavaquery, Le cardinal de Boisgelin, tome 1 et 2, 1920,
  • Vice-amiral (2s) Olivier Meniolle d'Hauthuille, Mazenod en Provence, janvier 2000.,
  • Joseph de Boisgelin, Du côté de ma mère…, février 2002.,
  • Joseph de Boisgelin, Années sombres à saint-Martin suivie de Souvenirs d'enfance, octobre 2000,
  • Joseph de Boisgelin, Moi, Saint-Martin, mon histoire de 1604 à nos jours, Toussaint 2003
  • Joseph de Boisgelin, Le groupe de l'Assomption de Pierre Puget, chapelle de Saint-Martin, 1999.
  • Joseph de Boisgelin, Gilles-Dominique de Boisgelin de Kerdu et Adélaïde de Laurens de Peyrolles et leur descendance, juillet 1999,
  • Dominique de La Barre de Raillicourt, Les Titres authentiques de la noblesse en France, Perrin 2004.,
  • Henri Jougla de Morenas, Grand armorial de France,
  • Charles René d'Hozier, Armorial général de France, dressé en vertu de l'édit de 1696, 1696 (texte sur Gallica),
  • Eugène, marquis de Boisgelin de Kerdu, Famille de Provence, tome 1, .1900.,
  • Eric Perret du Cray, Généalogie descendantes de Xavier Perret du Cray, 2006.,
  • Archives du château de Saint-Martin de Pallières, château du Claud, château du Boisgelin et autres.,
  • Archives de Christophe Duhil de Bénazé.,
  • Louis de La Roque, Catalogue des officiers français, 3 tomes.,
  • Louis de La Roque, Armorial du Languedoc, 2 tomes.,
  • Annuaire de la noblesse, 1843-1935.,
  • Almanach de Gotha,
  • Almanach royal,
  • Bottin mondain,
  • Régis Valette,
  • Chevalier de Courcelles, Histoire de la maison de Boisgelin, 1820.,
  • MERLET, 1932,
  • René Couffon, Notes sur les origines de la vicomté de Pléhédel, BMSECN, 1932, t. LXIV, p. 75-79,
  • René Couffon, "Quelques notes sur Lanloup", BMSECN, 1924, t. LVI, p. 35-104,
  • Potier de Courcy, Tome I, page 109.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Régis Valette
  2. Ou du Boisgelin, de Boisgeslin, du Boishuelin, du Boisgeslin
  3. de Koad = bois, et kelenn = houx
  4. Officier dont la mission est d'accompagner les fils du roi pendant leur jeunesse (Source :).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Familles subsistantes de la noblesse française