Falkwiller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Falkwiller
La mairie.
La mairie.
Blason de Falkwiller
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Haut-Rhin
Arrondissement Altkirch
Canton Dannemarie
Intercommunalité Communauté de communes de la porte d'Alsace
Maire
Mandat
Jean-Marc Schnoebelen
2014-2020
Code postal 68210
Code commune 68086
Démographie
Population
municipale
182 hab. (2011)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 40′ 56″ N 7° 08′ 05″ E / 47.6822, 7.134747° 40′ 56″ Nord 7° 08′ 05″ Est / 47.6822, 7.1347  
Altitude Min. 286 m – Max. 351 m
Superficie 3,55 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte administrative du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Falkwiller

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

Voir sur la carte topographique du Haut-Rhin
City locator 14.svg
Falkwiller

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Falkwiller

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Falkwiller

Falkwiller est une commune rurale de la couronne périurbaine de Mulhouse située dans le département du Haut-Rhin, en région Alsace.

Ses habitants portent le nom de Falkwilleroises et Falkwillerois[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située à une altitude qui va de 286 à 351 mètres. Les villages qui l'entourent sont Gildwiller, Hecken, Ammerzwiller, Balschwiller et Buethwiller. Falkwiller est situé à 17 km au sud-ouest de Mulhouse, la plus grande ville à proximité.

Falkwiller se situe également à proximité de la forêt (bois) de Hirtzbach (à environ 12 km) et du parc naturel régional des Ballons des Vosges.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le village est arrosé par les ruisseaux Soultzbach, le Seingelbach, Fischbach et le Sunderbach.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom Falkwiller vient de l'allemand Falk qui signifie faucon, et de Willer qui signifie domaine rural[2]. On retrouve d'ailleurs le faucon sur le blason de la commune.

En 1793, la commune s'appelait Falckwiller.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Falkwiller

Les armes de Falkwiller se blasonnent ainsi :
« D'argent au faucon de sable éployé, capuchonné de gueules, perché sur un chicot également de gueules. »[3]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Louis Gross SE[4] Exploitant agricole
mars 2014 en cours Jean-Marc Schnoebelen    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 182 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
176 184 184 225 261 272 279 271 290
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
282 256 258 258 241 237 239 235 232
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
231 221 195 221 207 178 170 159 145
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
136 143 158 175 174 178 201 182 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • La source de Saint-Morand : elle est située dans la forêt. La fontaine, qui a été restaurée par des bénévoles, marque le lieu où saint Morand avait l'habitude de venir boire quand il parcourait la forêt entre Altkirch et Notre Dame du Mont.
  • L'étang communal, qui est géré par une association de pêche.

La commune n'a pas d'église ni de chapelle et dépend de la paroisse de la commune voisine de Gildwiller.

Stations de ski proches de la commune[modifier | modifier le code]

  • Sewen[7], dans le Ballon d'Alsace, à environ 26,7 km.
  • Oderen[8], dans Le Markstein, à environ 28,4 km, qui comprend 9 téléskis pour 11 pistes.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

AOC et IGP[modifier | modifier le code]

Falkwiller se situe sur le territoire des Appellations d'Origine Contrôlée pour le fromage de munster. S'agissant des Indications Géographiques Protégées, la commune fait partie de la zone pour les volailles d'Alsace, le Miel d'Alsace, la Crème fraîche fluide d'Alsace et les Pâtes d'Alsace.

Catastrophes naturelles et risques recensés[modifier | modifier le code]

La commune a subi des inondations et coulées de boue en juin 1990, décembre 1999 et mai 2000, auxquelles se sont ajoutés des mouvements de terrains en décembre 1999.

En outre, Falkwiller se trouve à 40 km de la centrale nucléaire de Fessenheim[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :