Falesa Pitoi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Falesa Pitoi est un homme politique tuvaluan.

Dentiste de profession, il entame sa carrière en politique nationale lorsqu'il est élu député de Nanumaga au Fale i Fono (parlement national) lors des élections législatives d'août 2006[1]. Il est ensuite un temps ministre de l'Éducation dans le gouvernement du premier ministre Apisai Ielemia[2].

Il est réélu lors des élections législatives de 2010[3]. En décembre, le premier ministre Maatia Toafa est renversé par une motion de censure parlementaire et le nouveau premier ministre, Willy Telavi, nomme le docteur Pitoi ministre de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports[4]. En décembre 2012, Pitoi tombe malade lors d'une visite officielle à Cuba, et est hospitalisé. Il se rend par la suite en Nouvelle-Zélande pour sa convalescence. Il demeure trop malade pour rentrer aux Tuvalu et reprendre ses fonctions. Son absence met en péril le gouvernement Telavi, qui ne dispose plus que de six députés (actifs) au Parlement, alors que l'opposition en a sept[5]. Pitoi est toujours en Nouvelle-Zélande au moment où le gouvernement est contraint par ordre du gouverneur général Sir Iakoba Italeli de permettre au Parlement de siéger, le 30 juillet 2013[6]. Le 1er août, alors que Telavi cherche à conserver le pouvoir sans majorité parlementaire, son gouvernement est destitué par le gouverneur général[7].

En décembre 2011, suite à un rapport médical sur l'état de santé du Dr. Pitoi, le Gouverneur-général Sir Iakoba Italeli déclare son siège vacant au Parlement, et ordonne la tenue d'une élection partielle[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "The Tuvalu General Election 2006", Graham Hassall, Democracy and Elections project, University of the South Pacific
  2. (en) "Tuvalu Minister of Education Visits NDHU", National Dong Hwa University
  3. (en) "Tuvalu Election Results", Tuvalu News, 16 septembre 2010
  4. (en) "New Tuvalu government sworn in", Radio New Zealand International, 29 décembre 2010
  5. (en) "Tuvalu minister ill in Cuba as by-elections imperil government", Radio New Zealand International, 17 janvier 2013
  6. (en) "Tuvalu’s Opposition eyes top prize come July 30", Islands Business, 26 juillet 2013
  7. (en) "GG appoints Sopoaga as Tuvalu’s caretaker PM", Islands Business, 1er août 2013
  8. (en) "Tuvalu to hold by-election", Radio New Zealand International, 11 décembre 2013