Faites confiance, mais vérifiez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le président américain Ronald Reagan et le secrétaire du Parti communiste Mikhaïl Gorbatchev signent l'INF le 8 décembre 1987 à la Maison-Blanche.

Faites confiance, mais vérifiez (Trust, but verify) était une phrase fétiche du Président américain Ronald Reagan, qu'il a notamment utilisée lors de ses discussions avec les représentants de l'Union soviétique. Il s'agirait d'une traduction du proverbe russe doveryai, no proveryai (russe : Доверяй, но проверяй), dont on attribue l'usage fréquent à Lénine[1].

Après que Reagan a prononcé encore une fois cette phrase lors de la signature du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, Mikhaïl Gorbatchev lui aurait reproché de prononcer cette phrase à chaque rencontre : « elle me plait », lui aurait rétorqué le président américain[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christoph Drösser, « Vertraute Prüfung », Die Zeit,‎ 20 mars 2000 (consulté le 24 juillet 2011)
  2. « Remarks on Signing the Intermediate-Range Nuclear Forces Treaty »,‎ 8 décembre 1987 (consulté le 24 juillet 2011)