Fairmont Le Montreux Palace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fairmont Le Montreux Palace
Montreux, Palace-Hôtel, vue d'ensemble.jpg
Localisation
Adresse
avenue des Alpes 100
Montreux
canton de Vaud
Pays
Suisse
Coordonnées
Architecture
Ouverture
Statut patrimonial
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Chambres
236
Gestion
Site web
Localisation sur la carte du canton de Vaud
voir sur la carte du canton de Vaud
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Suisse
voir sur la carte de Suisse
Red pog.svg

Fairmont Le Montreux Palace, également appelé plus simplement Montreux Palace est un hôtel palace situé dans la ville vaudoise de Montreux en Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Montreux Palace a tout d'abord été construit comme une annexe de l'Hôtel du Cygne tout proche[1]. L'hôtelier Alexandre Emery a fait appel à l'architecte Eugène Jost pour élever ce palace, qui est est achevé en un temps recorde de 18 mois seulement[2]. L'inauguration a lieu le 19 mars 1906. A peine terminé, l'établissement accueille 320 clients[3].

Parmi les nombreuses réunions qui se sont tenues dans cet hôtel, la signature de la convention de Montreux, signée le 20 juillet 1936 entre la Turquie, Turquie, le Royaume-Uni et l'Union soviétique est rappelée par une plaque dans l'un des salons[4].

Le palace est classé comme bien culturel d'importance nationale[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique », sur montreux-palace.ch (consulté le 3 septembre 2012)
  2. (en) Elaine Denby, Grand Hotels: Reality and Illusion, Reaktion Books,‎ (ISBN 9781861891211), p. 123
  3. Cécile Gaudin et al., Le Montreux Palace. 100 ans. 100 years, Montreux 2006, 223 p.
  4. (en) « Since 1906 : Fairmont Le Montreux Palace Hotel », sur historichotelsthenandnow.com (consulté le 3 septembre 2012)
  5. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :