Fairchild AU-23 Peacemaker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Fairchild AU-23 Peacemaker est un avion anti-guerrilla américain. Il a été construit à partir de l'avion suisse Pilatus PC-6 Turbo Porter.

Origine[modifier | modifier le code]

En 1962 un Pilatus PC-6 atterrit sur le terrain de Fairchild après une erreur de navigation. Les dirigeants virent immédiatement un potentiel de développement de cet appareil ADAC (Eng STOL) et eurent la licence de production du Turbo Poter. Une production civile fut immédiatement lancée parallèlement à une production militaire. 92 Turbo Porter sortirent des usines de Fairchild dont 35 AU-23.

La principale modification se trouvait dans l'équipement de navigation, électronique et de communication. De plus le Peacemaker était capable d'emporter son propre poids en charge interne et/ou externe.

Le premier exemplaire sortit des chaines de montage le 3 juin 1966 en version civil de transport.

Puis, vers la fin des années soixante, Fairchild décida de lancer une version de lutte anti-insurrectionnelle. Cette version fut baptisée Armed Porter. L’Armed Porter disposait d’un moteur Garett TPE 331-1-101F ainsi que cinq points d’emport répartis sous la voilure et le fuselage (un). En outre des pneus spéciaux lui permettaient d’opérer à partir de terrains difficiles.

36 exemplaires furent acquis par l’USAF qui les dénomma AU-23 Peacemaker dont 33 furent livrées aux forces thaïlandaises.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]