Fair Antigua, We Salute Thee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fair Antigua, We Salute Thee (en)

Juste Antigua, Nous Te Saluons

Hymne national de Drapeau d’Antigua-et-Barbuda Antigua-et-Barbuda
Paroles Novelle Hamilton Richards
Musique Walter Garnet Picart Chambers
Adopté en 1967
Fichiers audio
Fair Antigua, We Salute Thee (Instrumental)
Des difficultés à utiliser ces médias ? Des difficultés à utiliser ces médias ?

Fair Antigua, We Salute Thee est l'hymne national de l'Antigua-et-Barbuda. Écrit par Novelle Hamilton Richards et composé par Walter Garnet Picart Chambers, il fut adopté à l'indépendance en 1967. God Save the Queen est l'hymne royal de l'Antigua-et-Barbuda.

Paroles[modifier | modifier le code]

Fair Antigua and Barbuda
We thy sons and daughters stand
Strong and firm in peace or danger,
To safeguard our native land:
We commit ourselves to building
A true nation, brave and free!
Ever striving, ever seeking
Dwell in love and unity.
Raise the standard! Raise it boldly!
Answer now to duty call:
To the service of your country,
Sparing nothing giving all!
Gird your loins and join the battle
Gainst fear hate and poverty:
Each endeavouring, all achieving,
Live in peace where man is free!
God of nations, let thy blessing
Fall upon this land ours
Rain and sunshine ever sending
Fill her fields with crops and flowers:
We, her children do implore thee:
Give us strength, faith, loyalty:
Never failing, all enduring
To defend her liberty.

Traduction en français[modifier | modifier le code]

Juste Antigua-et-Barbuda
Nous tes fils et filles supportons
Forts et solides en paix ou danger,
A sauvegarder notre patrie natale ;
Nous commettons nous-mêmes à bâtir
Une vrai nation, brave et libre !
Jamais efforçant, jamais cherchant
Habitez en amour et unité.
Levez l'étendard ! Le levez hardiment !
Répondez maintenant à l'appel de devoir :
Au service de votre patrie,
En passant rien, donnant tous !
Ceignez vos reins et joignez la bataille
Contre crainte, haine et misère ;
Chacun efforçant, tous accomplissant,
Habitez en paix où l'homme est libre !
Dieu des nations, laissez ta bénédiction
Tomber sur cette patrie de nous
Pluie et soleil jamais envoyant
Remplissez ses champs avec récoltes et fleurs ;
Nous, ses enfants, te implorons :
Donnez-nous la force, le foi, la loyauté :
Ne jamais échouant, tous efforçant,
A défendre sa liberté.

Sur les autres projets Wikimedia :