Fail2ban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fail2ban
Image illustrative de l'article Fail2ban
Logo

Image illustrative de l'article Fail2ban

Développeur Cyril Jaquier, Arturo 'Buanzo' Busleiman
Première version 2004
Dernière version 0.9 (15 mars 2014)
État du projet Actif
Environnement Type Unix
Type Système de prévention d'intrusion
Licence GPLv2+
Site web Site officiel

Fail2ban est un framework de prévention contre les intrusions, écrit en Python. Il fonctionne sur les systèmes POSIX possédant une interface de contrôle des paquets (tel que TCP Wrapper) ou un pare-feu (tel que Netfilter).

Fonctions[modifier | modifier le code]

Fail2ban bloque les adresses IP appartenant à des hôtes qui tentent de casser la sécurité du système. Il cherche ces adresses en parcourant les journaux système (par ex. : /var/log/pwdfail, /var/log/auth.log, etc.).

Fail2ban est aussi capable de bloquer les attaques distribuées

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]