Fadila Laanan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laanan.
Fadila Laanan
Fadila Laanan en 2012
Fadila Laanan en 2012
Fonctions
Secrétaire d'État bruxelloise chargée de la Collecte et du Traitement des déchets, de la Recherche scientifique, des Infrastructures sportives communales et de la Fonction publique
Ministre-Présidente du Collège de la Commission communautaire française
En fonction depuis le 20 juillet 2014
(5 mois et 6 jours)
Ministre-président Rudi Vervoort
Gouvernement Vervoort II
Prédécesseur Rachid Madrane (Collecte et au Traitement des déchets)
Céline Fremault (Recherche scientifique)
Bruno De Lille (Fonction publique)
Ministre francophone de la Culture, de l'Audiovisuel, de la Santé et de l'Égalité des chances
16 juillet 200920 juillet 2014
Ministre-président Rudy Demotte
Gouvernement Gouvernement Demotte II
Prédécesseur elle-même (Culture et Audiovisuel)
Catherine Fonck (Santé)
Successeur Joëlle Milquet (Culture)
Jean-Claude Marcourt (Audiovisuel)
Isabelle Simonis (Égalité des chances)
Ministre francophone de la Culture et de l’Audiovisuel
Gouvernement Demotte I
Ministre francophone de la Culture, de l'Audiovisuel et de la Jeunesse
Gouvernement Gouvernement Arena
Biographie
Date de naissance 29 juillet 1967 (47 ans)
Lieu de naissance Schaerbeek
(Belgique)
Nationalité Belge
Parti politique Logo du Parti socialiste belge.png Parti socialiste
Diplômé de Université libre de Bruxelles

Fadila Laanan
Membre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale


Fadila Laanan, née le 29 juillet 1967 à Schaerbeek (Bruxelles), est une femme politique belge de langue française, née de parents marocains naturalisés belges. Elle est licenciée en droit et spécialisée en droit public et administratif de l'Université libre de Bruxelles (1993). Engagée dans le Parti socialiste, elle fut ministre de la Culture, de l'Audiovisuel, de la Santé et de l'Égalité des Chances de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle est actuellement secrétaire d'État à la Région de Bruxelles-Capitale et Ministre-Présidente du Collège de la Commission communautaire française (Cocof).

Biographie[modifier | modifier le code]

Les parents de Fadila Laanan sont originaires de Beni Sidel, un village du Rif marocain (près de Nador). Dans les années 1940, ils ont émigré en Algérie avant de venir s'installer en Belgique en 1964.

Née le 29 juillet 1967, dans un hôpital schaerbeekois du quartier des fleurs, Fadila Laanan passe son enfance à Molenbeek-Saint-Jean. Elle milite dès 18 ans à la maison de jeunes « Jeunesse maghrébine » et en devient présidente. Elle a trois frères, Miloud, décédé le 14 février 2009, Kader et Mohamed et trois sœurs, Fatima, Amina et Mimouna.[pertinence contestée]

Fadila Laanan a étudié le droit public et administratif à l'Université libre de Bruxelles.

Le 28 janvier 2014, elle est nommée officier de la Légion d’honneur par la République française. Elle reçoit la décoration des mains de la ministre française Yamina Benguigui[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

La Ministre Fadila Laanan et l'acteur Jean-Claude Van Damme, devant une statue en hommage à l'artiste située à Anderlecht.

Conflit avec Xavier Canonne[modifier | modifier le code]

À partir de 2012, un conflit médiatisé autour des financements de la culture oppose la ministre Fadila Laanan à Xavier Canonne, directeur du musée de la photographie à Charleroi[2],[3],[4],[5],[6]. Selon lui, la Ministre privilégie l'événementiel au travail de fond des musées, qui se fait sur la durée[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]