Fadet des laîches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coenonympha oedippus

Fadet des laîches

Description de cette image, également commentée ci-après

Cennymphus oedippus

Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Classe Insecta
Ordre Lepidoptera
Sous-ordre Ditrysia
Famille Nymphalidae
Sous-famille Satyrinae
Genre Coenonympha

Nom binominal

Coenonympha oedippus
(Fabricius, 1787)

Statut de conservation UICN

( EN )
EN A1cde : En danger

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 04-02-1977
Cennymphus oedippus

Le Fadet des laîches ou Oedipe (Coenonympha oedippus) est un papillon appartenant à la famille des Nymphalidae à la sous-famille des Satyrinae et au genre Coenonympha.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Coenonympha oedippus a été décrit par l'entomologiste danois Johan Christian Fabricius en 1787.

Synonymes :Papilio oedippus Fabricius, 1787; Papilio geticus Esper, 1794; Coenonympha annulifer Butler, 1877; Coenonympha hungarica Rebel, 1900[1],[2]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le Fadet des laîches ou Oedipe se nomme False Ringlet en anglais, Moor-Wiesenvögelchen en allemand et Lindos ojos en espagnol[1].

Revers de Fadet des laîches
Coenonympha oedippus revers de la femelle

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Coenonympha oedippus magna (Heyne, 1895)
  • Coenonympha oedippus taibaica (Maurayama)[1].

Description[modifier | modifier le code]

Le Fadet des laîches est un petit papillon au dessus de couleur marron foncé avec en ligne postmarginale aux postérieures, chez le mâle des ocelles aveugles noirs peu visibles, chez la femelle de gros ocelles pupillés de clair et cernés de jaune.

Le revers, de couleur ocre foncé à bande argentée étroite antémarginale, présente des antérieures sans ornementation chez le mâle, avec une ligne d'ocelles pupillés de clair et cernés de jaune chez la femelle alors que les postérieures présentent chez les deux sexes une ligne d'ocelles pupillés de clair et cernés de jaune avec celui en e6 décalé vers la base et celui en e5 petit ou absent.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en une seule génération, de début juin à début août[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont diverses graminées Poa annua, Poa palustris, Poa pratensis, Phragmites communis, Carex, Iris pseudacorus, Lolium[3],[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans le centre de l'Europe, le Kazakhstan, le sud de la Sibérie et jusqu'en Corée et au Japon[1].

En Europe il est présent sous forme de petits isolats en France, Italie, Slovénie, Pologne et Albanie. Il est éteint en Belgique et n'a pas été observé depuis longtemps en Allemagne et en Bulgarie[3].

En France métropolitaine il est présent dans les départements de la façade atlantique, Loire-Atlantique, Vendée, Deux-Sèvres, Charente, Gironde et les Landes, ainsi que dans le Maine-et-Loire, la Sarthe, le Loir-et-Cher, la Nièvre et l'Isère[4]. Suivant d'autres sources il serait présent aussi en Savoie et Haute-Savoie[5]

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les prairies marécageuses.

Protection[modifier | modifier le code]

Le Fadet des laîches est inscrit sur la liste des insectes strictement protégés de l'annexe 2 de la Convention de Berne, sur la liste des insectes strictement protégés de l'annexe IV de la Directive Habitats du Conseil de l'Europe concernant la conservation des habitats naturels ainsi que de la faune et de la flore sauvages du 21 mai 1992.

En France le Fadet des laîches est inscrit sur la liste rouge des insectes de France métropolitaine (article 2 de l'arrêté du 23 avril 2007 fixant la liste des insectes protégés sur le territoire national)[6],[7].

Coenonympha oedippus revers du mâle

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)
  • Lionel G. Higgins et Norman D. Riley (trad. Th. Bourgoin), Guide des papillons d'Europe, Delachaux et Niestlé,‎ 1988, 455 p. (ISBN 260300638X, OCLC 19090161)