Fadet de la mélique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coenonympha glycerion

Le Fadet de la mélique ou Iphis ou Semi-Procris (Coenonympha glycerion) est un papillon appartenant à la famille des Nymphalidae à la sous-famille des Satyrinae et au genre Coenonympha.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Coenonympha glycerion a été nommé par nommé par Moritz Balthasar Borkhausen en 1788.

Synonymes :Papilio glycerion Borkhausen, 1788; Papilio iphis Denis et Shiffermüller, 1775; Coenonympha iphis var. anaxagoras Assmus, 1857; Papilio tiphon Esper, 1777; Coenonympha iphioides Staudinger, 1870[1],[2]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le Fadet de la mélique ou Iphis ou Semi-Procris se nomme Chestnut Heath en anglais et Rostbraunes Wiesenvögelchen en allemand[2],[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Coenonympha glycerion alta (Sheljuzhko, 1937) au Caucase.
  • Coenonympha glycerion iphicles (Staudinger, 1892)
  • Coenonympha glycerion iphina (Staudinger, 1892)
  • Coenonympha glycerion korshunovi (Nekrutenko, 1978) en Crimée.
  • Coenonympha glycerion wutaica (Murayama)[1].

Le Fadet castillan, Coenonympha iphioides Staudinger, 1870; présent en Espagne, est considéré comme une semi-species ou comme une espèce distincte.

Description[modifier | modifier le code]

Le Fadet de la méliques est un petit papillon au dessus de couleur orangée très suffusé de marron aux postérieures et aussi aux antérieures chez le mâle.

Le revers des mêmes couleurs est marqué d'une bande antémarginale orange présente aussi dans l'angle anal. Aux antérieures la marge est grisâtre, aux postérieures les taches blanches en e1 et e4 et la ligne submarginale d'ocelles pupillés et cernés de blanc identiques entre eux sont caractéristiques.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en une seule génération, de début juin à fin août[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont diverses graminées Brachypodium sylvaticum, Bromus erectus, Bromus hordeaceus, Deschampsia caespitosa, Poa, Melica, Cynosorus[3],[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent du centre de l'Europe jusqu'au Japon[1].

En Europe il est présent sous forme d' isolats en Espagne, France, Italie et Grèce, puis dans l'ensemble de l'Europe centrale à partir de l'est de la France et de l'Allemagne[3].

En France métropolitaine il est présent dans les départements de la région nord-est de l'Aisne au Haut-Rhin et à la Nièvre, puis dans les départements des Alpes de l'Ain à la Drôme et de la Haute-Savoie aux Alpes-Maritimes ainsi que dans les trois départements de l'est des Pyrénées et dans l'Aveyron[4]

Suivant d'autres sources il serait présent en Eure-et-Loir, dans les départements de la région nord-est et dans les Alpes-Maritimes et Alpes-de-Haute-Provence[5]

Et ce serait le Fadet castillan, Coenonympha iphioides Staudinger, 1870 qui serait présent dans les Pyrénées-Orientales.

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les prairies alpines.

Protection[modifier | modifier le code]

Il ne bénéficie pas de statut de protection particulier[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)
  • Lionel G. Higgins et Norman D. Riley (trad. Th. Bourgoin), Guide des papillons d'Europe, Delachaux et Niestlé,‎ 1988, 455 p. (ISBN 260300638X, lien OCLC?)