Fade to Grey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fade to Grey

Single par Visage
extrait de l'album Visage
Face A Fade To Grey
Face B The Steps
Mind of a Toy (CD single & Maxi CD)
The Damned Don't Cry (CD single & Maxi CD)
Beat Boy (CD single & Maxi CD)
Sortie 10 novembre 1980
Enregistré 1980
Genetic Studios
Durée 4:02 (version album)
3:50 (version single)
6:17 (version maxi)
Genre Synthpop, new wave
Format 45 tours
Maxi 45 tours
CD single, Maxi CD (1988)
Auteur Chris Payne, Midge Ure
Compositeur Billy Currie, Chris Payne
Réalisateur Midge Ure, Visage
Label Polydor, PolyGram

Singles par Visage

Pistes de Visage

Fade to Grey est une chanson du groupe de new wave britannique Visage, paru en single le 10 novembre 1980.

Second single du groupe, Fade to Grey est le plus grand succès de Visage, devenant un hit majeur dans les dance floor et entre à la huitième place du UK Singles Chart durant la fin de l'année 1980. Il fut numéro un en Allemagne et en Suisse. Il contribuera à populariser la musique synthpop au début des années 1980 et est aujourd'hui considéré comme le premier single du courant musical Nouveaux Romantiques[1],[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  • 7" single (1980)[3]
A. "Fade to Grey" — 3:50
B. "The Steps" — 3:13
  • 12" single (1980)[4]
A. "Fade to Grey" (version maxi) — 6:17
B. "The Steps" — 3:13
  • CD single (1988)[5]
  • Maxi CD (1988)[6]
  1. "Fade To Grey" (version maxi) — 6:17
  2. "Mind of a Toy" — 4:28
  3. "The Damned Don't Cry" — 4:45
  4. "Beat Boy" — 5:23
  • CD maxi-single (1993)[7]
  1. "Fade to Grey" (Bassheads 7" Edit) — 3:22
  2. "Fade to Grey" (7" Remix) — 3:37
  3. "Fade to Grey" (Original 7" Mix) — 3:51
  4. "Fade to Grey" (Wild Cat Mix) — 7:48
  • 12" single (1993)[8]
A1. "Fade to Grey" (Bassheads Vocal Mix) — 7:11
A2. "Fade to Grey" (Bassheads Dub Mix) — 7:35
A3. "Fade to Grey" (Bassheads Trance Mix) — 7:28
B1. "Fade to Grey" (Original Mix) — 3:51
B2. "Fade to Grey" (Subliminal Mix) — 5:16
B3. "Fade to Grey" (12" Mix) — 8:06

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1980–1981) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[9] 1
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[10] 6
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[11] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[12] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre VRT Top 30)[13] 4
Drapeau du Danemark Danemark (IFPI)[14] 6
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[15] 25
Drapeau de la France France (SNEP)[16] 3
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[17] 7
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[18] 4
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[19] 10
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[20] 22
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[21] 24
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[22] 8
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[23] 12
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[24] 1
Classement (1993) Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[25] 39
Classement (2011) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Back Catalogue Singles)[26] 40

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1981) Position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[27] 44
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[28] 12
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[29] 49
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[30] 36
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[31] 9

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI)[32] Disque d'or Or 1981 250 000
Drapeau de la France France (SNEP)[33] Disque d'or Or 1980 668 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[34] Disque d'argent Argent 1er mars 1981 200 000

Successions dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

Adaptations étrangères[modifier | modifier le code]

Besser a chanté une adaptation allemande, Wir blenden Grau, dans l'album Quotenrocker paru en 2005.

Reprises[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Steve Strange, Blitzed! The Autobiography of Steve Strange, Londres, Orion Publishing Group,‎ 2002 (ISBN 0-75284-936-0)
  2. (pl) « Zobacz temat – Visage / Steve Strange », sur Forum.80s.pl (consulté le 8 octobre 2012)
  3. « Visage – Fade To Grey (Vinyl) at Discogs », sur Discogs.com (consulté en 15 août 2013)
  4. « Visage – Fade To Grey (Vinyl) at Discogs », sur Discogs.com (consulté en 15 août 2013)
  5. « Visage – Fade To Grey (CD) at Discogs », sur Discogs.com
  6. « Visage – Fade To Grey (CD) at Discogs », sur Discogs.com
  7. « Visage – Fade To Grey (Bassheads '93 Remix) (CD) at Discogs », sur Discogs.com (consulté en 15 août 2013)
  8. « Visage – Fade To Grey (Bassheads 93 Remix) (Vinyl) at Discogs », sur Discogs.com, Discogs (consulté en 15 août 2013)
  9. (de) Charts.de – Visage - Fade To Grey. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 15 août 2013.
  10. (en) bulion, « Forum – ARIA Charts: Special Occasion Charts – Chart Positions Pre 1989 Part 4 », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté en 15 août 2013)
  11. (de) Austrian-charts.com – Visage – Fade To Grey. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 15 août 2013.
  12. (nl) Ultratop.be – Visage – Fade To Grey. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 15 août 2013.
  13. (nl) « Fade To Grey – VISAGE », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté en 15 août 2013) : « Hoogste notering in de top 30 : 4 »
  14. (en) « Billboard – Hits Of The World », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 93, no 30,‎ 1er août 1981, p. 63 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  15. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año, 1959–2002, Espagne, Fundación Autor-SGAE,‎ septembre 2005, 1e éd. (ISBN 84-8048-639-2)
  16. « InfoDisc : Tous les Titres par Artiste », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc,‎ 15 août 2013 (consulté en 15 août 2013)
  17. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté en 15 août 2013)
  18. (it) « HitParadeItalia – Top10 del 03 Ottobre 1981 », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté en 15 août 2013)
  19. (en) Charts.org.nz – Visage – Fade To Grey. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 15 août 2013.
  20. (nl) Nederlandse Top 40 – Visage - Fade To Grey search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 15 août 2013.
  21. (nl) Dutchcharts.nl – Visage – Fade To Grey. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 15 août 2013.
  22. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 15 août 2013.
  23. (en) Swedishcharts.com – Visage – Fade To Grey. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 15 août 2013.
  24. (en) Swisscharts.com – Visage – Fade To Grey. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 15 août 2013.
  25. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 15 août 2013.
  26. « 50 Back Catalogue Singles – 08/10/2011 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch (consulté en 15 août 2013)
  27. (en) BigKev, « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts – Top 100 End of Year AMR Charts – 1980s », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté en 14 décembre 2013)
  28. (de) « Jahreshitparade 1981 », sur Austriancharts.at, Hung Medien (consulté en 14 décembre 2013)
  29. (nl) « Jaaroverzichten 1981 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch. (consulté en 14 décembre 2013)
  30. (it) « I singoli più venduti del 1981 », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté en 14 décembre 2013)
  31. (de) « Schweizer Jahreshitparade 1981 », sur Hitparade.ch, Hung Medien (consulté en 14 décembre 2013)
  32. (de) « Gold-/Platin-Datenbank », sur Musikindustrie.de, aberratio GmbH (consulté le 7 octobre 2012)
  33. « Les Singles en Or », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc,‎ 8 octobre 2012 (consulté le 8 octobre 2012)
  34. (en) « Certified Awards », sur Bpi.co.uk (consulté le 7 octobre 2012)