Services généraux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Facility Management)
Aller à : navigation, rechercher

Les services généraux désignent l'ensemble des services nécessaires au fonctionnement normal d'une entreprise. On peut citer par exemple : la gestion du courrier, les achats de fournitures, entretien des bâtiments, des espaces verts, gestion des locaux techniques, des systèmes d'incendie, de sécurité, des droits d'accès, des énergies : électricité, froid, chauffage. L'expression désigne généralement une activité interne à une entreprise. Si ces services sont externalisés, le terme « multi-services » est plus fréquemment rencontré, ou en anglais : « facility management ».

Les services généraux ont tendance à être externalisés, permettant à une entreprise de concentrer ses moyens sur son cœur de métier, et mutualiser les coûts des services généraux. C'est notamment le cas pour les jeunes ou petites entreprises qui n'ont pas le besoin et/ou les capacités financières d'avoir une ou plusieurs personnes à plein temps. Les entreprises spécialisées dans ces services se qualifient parfois de « professionnels de l'environnement de travail ».

Définition des services généraux[modifier | modifier le code]

Il est difficile de définir les services généraux autrement que par ce qu'ils ne sont pas. Les services généraux s'opposent au métier d'une entreprise, et donc désignent tout ce qui est nécessaire au fonctionnement de l'entreprise, mais qui n'est pas la raison de son activité, à l'exclusion de la gestion des ressources humaines et des services financiers. De plus, les services généraux peuvent être partiellement délégués ou externalisés, par exemple des entreprises emploient leur services généraux pour l'électricité, le chauffage, la gestion des fournitures et la gestion du courrier, mais externalisent l'entretien des locaux et des espaces verts, et délèguent le support informatique à une équipe spécialisée.

Les personnes s'occupant des services généraux sont souvent des techniciens polyvalents, compétents dans de multiples domaines.

L'évolution des services généraux[modifier | modifier le code]

Depuis les années 1980, les services généraux ont considérablement évolués. En effet, à l'époque, les DRSG (Directeurs ou Responsables des Services Généraux) n'avaient que peu de responsabilités et de considération de la part des autres employés. De plus, la quasi-totalité des services proposés étaient réalisés en interne. Ce n'est qu'en 1987, que le terme "externalisation" voit le jour et il faudra attendre 1989 pour voir le mot "externaliser" apparaitre dans le dictionnaire.

Ce n'est qu'à partir des années 1990 que les termes de "sous-traitance" et "prestataire de services" voient le jour et pour cause, c'est à cette époque, que certaines grandes entreprises commencent à employer des prestataires pour assurer des services tels que le nettoyage ou encore la restauration. En revanche, en ce qui concerne la maintenance technique des bâtiments, ou encore la gestion du courrier, les entreprises se montrent à cette époque, relativement rétissantes à l'idée de ne pas réaliser elles-mêmes ces services.

Il faudra attendre 1995, pour voir l'argumentaire des "pros-externalisation", prendre le dessus dans ce débat. Puis progressivement ont fleuri des sociétés multi-services proposant aux entreprises d'assurer la quasi-totalité de leurs prestations. On peut considérer aujourd'hui que c'est ce modèle de sous traitance qui pré-domine dans le secteur des services généraux en laissant ainsi pour seule fonction aux employés de ce secteur, celle de pilote et de contrôleur de ces prestations.

Il aura donc fallu moins de 30 ans pour voir s'imposer ce nouveau modèle de fonctionnement qui connaît encore aujourd'hui en constante évolution.

Domaines de compétence[modifier | modifier le code]

Les domaines sont variés et non limités, ils dépendent de la taille, de l'activité, et de la localisation d'une entreprise :

  • gestion des risques : espionnage, risques naturels ;
  • logistique : courrier, livraisons, stockage, archivage, transport du personnel, véhicules de service ;
  • sécurité des biens, des personnes, des données. Gardiennage, gestion des clefs et contrôle d'accès ;
  • maintenance du matériel, des locaux, des espaces verts, des ascenseurs ;
  • économat : achats, appels d'offres, fournitures, consommables pour imprimantes par exemple ;
  • communication interne ou externe, système de visioconférence ;
  • service d'accueil des visiteurs et standard téléphonique ;
  • restauration du personnel ;
  • etc.

Dans la suite des récentes politiques en matière d'environnement, on observe l'apparition de nouvelles compétences notamment en matière de développement durable : norme HQE, réduction de la consommation d'énergie, etc..

Notes et références[modifier | modifier le code]

http://www.arseginfo.fr/ : le magazine des responsables des services généraux