Facel Vega Facel II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Facel-Vega Facel II
Facel Vega Facel II

Marque Drapeau : France Facel-Vega
Années de production 1961 - 1964
Production 184 exemplaires
Classe GT
Moteur et transmission
Moteur(s) V8 Chrysler à 90°
Cylindrée 6 270 à 6 769 cm3
Puissance maximale 355 à 400 ch
Transmission BV mécanique Pont-à-Mousson à 4 rapports
BV automatique Chrysler à 3 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 660 kg
Vitesse maximale 225 à 248 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 7,5 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coach
Dimensions
Longueur 4 750 mm
Largeur 1 760 mm
Hauteur 1 280 mm
Empattement 2 660 mm
Chronologie des modèles
Précédent Facel-Vega HK 500 Aucun Suivant

La Facel-Vega Facel II (type HK2) est une voiture française de Grand Tourisme produite par Facel-Vega entre 1961 et 1964.

Succédant au coupé HK 500, elle fut considérée par la presse internationale comme la plus belle voiture française d’après guerre et comme le coupé à quatre places le plus rapide du monde[1].

Présentée au Salon de Paris en octobre 1961, elle reçut un accueil très enthousiaste, les observateurs ne manquant pas de la comparer aux créations des meilleurs stylistes italiens. L’élégance de la voiture est en grande partie due à son pavillon surbaissé qui lui confère une silhouette basse et racée.

La Facel II se distingue par ses projecteurs avant profilés Marchal Mégalux et ses feux arrière circulaires supplémentaires.

Technique[modifier | modifier le code]

Le V8 Chrysler d'une HK II de 1962.

Ce modèle est équipé d’un moteur Chrysler V8 de 6,3 litres (383ci) développant 390 ch réels avec la boîte de vitesses mécanique et 355 ch réels avec la boîte de vitesses automatique du fait de la suppression du second carburateur.

Les performances sont exceptionnelles pour l’époque avec une vitesse de pointe qui s’établit aux alentours de 225 km/h avec la boîte automatique « Chrysler Torqueflite » et 245 km/h avec la boîte mécanique « Pont-à-Mousson ». Sur la fin de la production, certains modèles reçoivent un moteur Chrysler V8 6,8 litres (413ci) développant plus de 400 ch.

Le freinage est assuré par des disques Dunlop aux quatre roues amplifiés par un servo-frein. La direction assistée, les vitres teintées, le système d'air conditionné étaient disponibles en option de même que le poste radio PO-OM-GO-FM avec antenne télescopique électrique.

Très coûteuse à l’époque, elle est produite à 184 exemplaires jusqu’à la disparition de la marque (voir Facel III et Six). Quelques clients prestigieux en firent l’acquisition parmi lesquels Lionel Bart, Ringo Starr, le Shah d'Iran, Norodom Sihanouk roi du Cambodge, Tony Curtis, Charlie Drake, etc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Auto-Rétro n°61, septembre 1985.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Facel-Vega, Excellence - HK 500 - Facellia, par Jean Daninos, éditions E.P.A., 1982. (ISBN 2-85120-143-3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]