Facel Vega FV et FV1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Facel-Vega FV
Facel-Vega FV1
Facel Vega FV et FV1

Marque Drapeau : France Facel-Vega
Années de production 1955
Production 10 puis 33 exemplaires
Classe GT
Usine(s) d’assemblage Colombes
Moteur et transmission
Moteur(s) V8 DeSoto
Cylindrée 4 528 puis 4 770 cm3
Puissance maximale 180 puis 200 ch
Boîte de vitesses BV mécanique Pont-à-Mousson à 4 rapports
BV automatique Chrysler Powerflite
Poids et performances
Poids à vide 1 660 kg
Vitesse maximale 172 à 194 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coach 2+2
Cabriolet
Dimensions
Longueur 4 570 mm
Largeur 1 760 mm
Hauteur 1 360 mm
Empattement 2 630 mm
Chronologie des modèles
Facel-Vega FV2 Suivant

La Facel-Vega FV puis FV1 est une voiture française de Grand Tourisme 2+2 (2 places +2), premier modèle automobile par la marque Facel-Vega.

Elle fut présentée au public lors du Salon de Paris en octobre 1954 sous la marque Véga « construite par Facel ».

Description[modifier | modifier le code]

Le premier exemplaire de série du type FV réceptionné par le service des Mines le 4 février 1955[1] présente un pavillon arrondi et un pare-brise à simple galbe comme la Ford Comète aussi créé par Jean Daninos.

La calandre verticale est flanquée de grille simple en forme d'ogives. Projecteurs et antibrouillards sont placés dans un enjoliveur comprenant deux petites grilles de chaque côté.

Les feux arrière sont encastrés au sommet des ailes et les sorties d'échappement sont incorporées au pare-chocs arrière.

La planche de bord recouverte de cuir assorti à la sellerie comporte une console centrale pour la première fois sur une voiture française.

Le moteur est un bloc DeSoto Hemi V8 de 4,5 litres (276ci) développant 180 ch réels.

En mars 1955, le modèle évolue et prend l’appellation FV1. L’apparence est semblable mais la cylindrée du moteur est augmentée à 4,8 litres (291ci) pour 200 ch réels.

Sept cabriolets furent construits par l’usine sur la base de la FV1.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Renou, Toute l'histoire Facel Vega, E.P.A.,‎ 1984, 72 p. (ISBN 2-85120-194-8)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Facel-Vega, Excellence - HK 500 - Facellia, par Jean Daninos, éditions E.P.A., 1982. (ISBN 2-85120-143-3)