Fabrizio Spada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spada (homonymie).
Fabrizio Spada
Image illustrative de l'article Fabrizio Spada
Biographie
Naissance 17 mars 1643
Rome
Ordination sacerdotale 22 décembre 1669
Décès 15 juin 1717 (à 74 ans)
Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
27 mai 1675
par le pape Clément X
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Callisto
Cardinal-prêtre de S. Crisogono
Cardinal-prêtre de S. Prassede
Cardinal-évêque de Palestrina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 14 août 1672
Fonctions épiscopales Archevêque titulaire de Patras
Nonce apostolique en Savoie
Nonce apostolique en France
Camerlingue du Collège des cardinaux
Cardinal secrétaire d'État
Préfet de la Congrégation de la bonne gouvernance
Préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique
Préfet de la Congrégation de l'Inquisition
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Fabrizio Spada (né le 17 mars 1643 à Rome, alors la capitale des États pontificaux, et mort le 15 juin 1717 à Rome), est un cardinal italien de l'Église catholique de la seconde moitié du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle, créé par le pape Clément X. il est un petit-neveu du cardinal Bernardino Spada(1626), un neveu du cardinal Giambattista Spada (1654) et du cardinal Fabrizio Veralli (1608), par sa mère.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fabrizio Spada est référendaire au tribunal suprême de la Signature apostolique et abbé commendataire de S. Maria d'Attilia. Il est élu archevêque titulaire de Patras et envoyé comme nonce apostolique en Savoie en 1672 puis en France en 1674.

Le pape Clément X le crée cardinal lors du consistoire du 27 mai 1675. Le cardinal Spada est légat apostolique à Urbino en 1686 et camerlingue du Collège des cardinaux en 1688-1689 et cardinal secrétaire d'État et préfet de la Congrégation de la bonne gouvernance de 1691 à 1700.

Spada est préfet du tribunal suprême de la Signature apostolique à partir de 1700 et préfet de la Congrégation de l'Inquisition à partir de 1716.

Il participe au conclave de 1676, lors duquel Innocent XI est élu pape, au conclave de 1689, lors duquel Alexandre VIII est élu et au conclave de 1691 (élection d'Innocent XII).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]