Fabrice Pancrate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fabrice Pancrate
Fabrice Pancrate.jpg
Fabrice Pancrate
Situation actuelle
Équipe Drapeau de la France FC Nantes
Numéro 7
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 2 mai 1980 (34 ans)
Lieu Paris
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1989-1999 Drapeau : France Villepinte
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2000 Drapeau : France Louhans-Cuiseaux 002 0(0)
2000-2002 Drapeau : France EA Guingamp 007 0(0)
2002-2004 Drapeau : France Le Mans 072 (12)
2004-2009 Drapeau : France Paris SG 132 (14)
2007 Drapeau : Espagne Betis Séville 007 0(1)
2007-2008 Drapeau : France FC Sochaux 023 0(1)
2009-2010 Drapeau : Angleterre Newcastle United 019 0(1)
2011 Drapeau : Grèce AEL Larissa 008 0(1)
2011-2014 Drapeau : France FC Nantes 053 (10)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 5 juin 2014

Fabrice Pancrate, né le 2 mai 1980 à Paris, est un footballeur français évoluant au poste d'attaquant.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formé au CS Louhans-Cuiseaux où il effectue ses débuts en Ligue 2 sous les ordres de Philippe Hinschberger, il est recruté par Guingamp. Fabrice Pancrate effectue ses débuts en Ligue 1, lors du match Bastia – Guingamp (2-0) le 28 avril 2001. Peu en vue en Bretagne, il s'engage au Mans en 2002, où il va véritablement se révéler. Auteur d'une bonne saison 2003-2004 avec le MUC, il est repéré par Vahid Halilhodžić et intègre l'effectif du PSG à l'inter saison 2004 pour une somme avoisinant les 3 M€. Le transfert mis du temps à se conclure en raison des exigences élevées du MUC. Lors d'une première saison mouvementée (deux entraineurs et deux présidents), Fabrice réalise une saison correcte en inscrivant 6 buts (dont un en Ligue des Champions contre le CSKA Moscou).

Très peu utilisé en début de saison 2005-2006, l'arrivée de Guy Lacombe intervient comme une opportunité pour lui de gagner du temps de jeu car les deux hommes se connaissent depuis leur expérience commune à Guingamp. Guy Lacombe le convainc de rester alors qu'il était proche d'un transfert pour l'AJ Auxerre. Ce témoignage de confiance porte ses fruits car Fabrice Pancrate trouva par trois fois le fond des filets (en trois matchs) avec notamment deux buts décisifs à la 94e minute contre Troyes (score final 2-1) et à la 82e minute contre Saint-Etienne d'une splendide retournée acrobatique qui a permis à son équipe d'égaliser (score final 2-2).

L'arrivée de Paul Le Guen sur le banc d'entraîneur, après le renvoi de Guy Lacombe est la cause d’une importante baisse de temps de jeu. Écarté en CFA par l'ex-entraîneur lyonnais, le joueur est invité à partir. Il est alors prêté le 31 janvier 2007 au Real Betis Séville ou il se blesse après seulement quelques matchs. Le 31 août 2007, il est prêté au FC Sochaux. Il contribuera à la remontée de son club mais Sochaux ne le retiendra pas. Il devra revenir au PSG et grâce à une bonne préparation pendant laquelle il inscrira 4 buts, Paul Le Guen le conservera dans l'effectif et par la suite il le titularisera, le 24 septembre 2008, face à Monaco en Coupe de la Ligue, où il inscrira le but de la victoire. Désormais, Paul le Guen ne le titularise que rarement pour le faire rentrer en jeu en cours de match. Il quitte le PSG le 30 juin 2009, à la fin de son contrat le liant au club de la capitale.

À l'intersaison, ses prétentions salariales trop élevées le freinent dans sa recherche d'un nouveau challenge. Il rejoint finalement Newcastle United, alors en deuxième division anglaise, en novembre 2009. Lors de la saison, il participe à 19 rencontres et contribue ainsi à la remontée du club en Premier league. Toutefois son contrat d'une année n'est pas reconduit en juin 2010 par le club anglais : Fabrice Pancrate n'est pas de l'aventure à l'échelon supérieur l'année suivante et recherche un nouveau club.

Il demeure sans club de juin 2010 à février 2011et devint ainsi le "général de la rue".

En février 2011, il s'est engagé pour six mois avec le club grec d'AEL Larissa[1]. Il inscrit son premier but pour Larissa le 6 mars 2011 dans un match contre le Panathinaikos, et son équipe s'impose 2-0.

Suite à la fin de son contrat en juillet 2011, il s'entraîne avec le FC Nantes où il retrouve l'entraineur adjoint Bruno Baronchelli qu'il a connu au PSG, et s'y engage officiellement le 18 juillet 2011[2]. Il marque son premier but à la 90e minute d'une victoire contre Monaco (3-0).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Fabrice Pancrate au 26 janvier 2013[3]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
1999-2000 Drapeau de la France CS Louhans-Cuiseaux Division 2 2 0 - - - - - - - - - 2 0
2000-2001 Drapeau de la France EA Guingamp Division 1 3 0 - - - - - - - - - 3 0
2001-2002 Drapeau de la France EA Guingamp Division 1 3 0 1 0 - - - - - - - 4 0
2002-2003 Drapeau de la France Le Mans UC Ligue 2 28 3 1 0 3 3 - - - - - 32 6
2003-2004 Drapeau de la France Le Mans UC Ligue 1 36 5 3 0 1 1 - - - - - 40 6
2004-2005 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 29 5 2 0 - - - - C1 5 1 36 6
2005-2006 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 29 3 5 1 1 0 - - - - - 35 4
2006-jan 2007 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 15 1 1 0 2 1 1 0 C3 4 0 23 2
jan 2007-2007 Drapeau de l'Espagne Betis Séville (prêt) Liga 7 1 - - - - - - - - - 7 1
2007-2008 Drapeau de la France FC Sochaux (prêt) Ligue 1 18 1 2 0 1 0 - - C3 2 0 23 1
2008-2009 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 22 1 3 0 4 1 - - C3 9 0 38 2
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United Championship 16 1 3 0 - - - - - - - 19 1
2010-2011 Drapeau de la Grèce Larissa Super League 8 1 - - - - - - - - - 8 1
2011-2012 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 24 7 2 0 1 0 - - - - - 27 7
2012-2013 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 23 3 2 0 1 0 - - - - - 26 3
Total sur la carrière 250 31 25 1 14 6 1 0 - 20 1 310 39

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]