Fabricant de composant électronique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fabrication de composant électronique est une vaste industrie regroupant de nombreuses spécialités.
C'est un domaine est en forte croissance depuis les années 1870, profitant de nombreuses innovations technologiques (Cf. Loi de Moore).

La fabrication des composants électroniques se divise en différentes branches, au service notamment de l'informatique et de l'électronique civiles et militaires, médicales, professionnelle ou de loisir, etc.

Semiconducteur[modifier | modifier le code]

Composants complexes[modifier | modifier le code]

La fabrication des composants actifs complexes à base de semiconducteur, qui se subdivisent en :

Composant discrets[modifier | modifier le code]

Toujours sur une base de semiconducteur : Les fabrications spécialisées de composants discrets transistor, diode, etc. :

Électrochimique[modifier | modifier le code]

Utilisant principalement des technologies électrochimiques :

Électromécanique[modifier | modifier le code]

Utilisant principalement l'électromécanique :

Enjeux éthiques et socio-environnementaux[modifier | modifier le code]

L'électronique (via l'informatique, l'éco-domotique) pourrait contribuer à l'efficience énergétique, mais elle contribue globalement à une augmentation des consommations électriques et de certaines ressources naturelles. Comme la plupart des secteurs industriels, elle est en outre source directe ou indirecte de pollution.
Enfin, en raison d'une demande croissante et d'un cycle de vie souvent très courts des produits dont les composants sont difficiles à réutiliser (notamment dû à un manque d'écoconception, à une augmentation régulière des performances et de la miniaturisation, les produits électroniques et informatiques sont source croissante de déchets spéciaux et de déchets spécifiques (dits « Déchets électroniques » en fin de vie).

Responsabilités du fabricant[modifier | modifier le code]

En Europe, le «fabricant» d'EEE est légalement « la personne physique ou morale responsable de la conception, de la fabrication, du conditionnement et de l'étiquetage d'un dispositif en vue de sa mise sur le marché en son nom propre, que ces opérations soient effectuées par cette même personne ou pour son compte par une tierce personne »[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. JOUE, L 331/1 I Directive 98/79/CE du Parlement européen et du Conseil du 27 octobre 1998 relative aux dispositifs médicaux de diagnostic in vitro, Parlement et Conseil de l'Union européenne, voir définition du fabricant, page 7 sur 37 de la version PDF