FV-101 Scorpion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scorpion (homonymie).
FV-101 Scorpion
FV-101
FV-101
Caractéristiques générales
Équipage 3
Longueur 4,9 m
Largeur 2,2 m
Hauteur 2,1 m
Masse au combat 8,07 tonnes
Blindage et armement
Blindage 12,7 mm
Armement principal canon de 76 mm L23A1
Armement secondaire 1 mitrailleuse de 7,62 mm coaxiale servant également d'arme de pointage
Mobilité
Moteur Cummins BTA 5,9 litre diesel
Puissance 190 ch (142 kW)
Suspension barre de torsion
Vitesse sur route 80 km/h
Puissance massique 24 ch/tonne
Autonomie 644 km

Le FV-101 Scorpion est un char léger britannique de la famille des véhicules de combat de reconnaissance chenillés.

Son nom complet est "véhicule de reconnaissance de combat avec appui-feu (Scorpion)". Il est fabriqué par la firme Alvis Vickers et est entré en service dans l'armée britannique en 1973. Plus de 3 000 unités ont été produites. C'est aussi l'un des chars les plus rapides au monde avec le BT 7 russe[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Conçu comme un véhicule de reconnaissance rapide et aérotransportable, le blindage du Scorpion est fabriqué essentiellement à base d'aluminium. Il est équipé d'un canon de 76 mm L23A1 pouvant tirer des munitions explosives et fumigènes. Les premiers engins disposaient d'un moteur Jaguar à essence de 4,2 L. Ce moteur avait été choisi en raison de son faible rapport poids/puissance. Certains acheteurs ayant spécifié qu'ils souhaitaient un moteur diesel, celui de Perkins Diesel fut choisi car il présentait une plus grande longévité et un moindre risque d'incendie. Tous les modèles peuvent atteindre la vitesse de 80 km/h.

Le Scorpion, tout comme le FV-107 Scimitar ont été largement employés lors de la guerre des Malouines en 1982. Ils étaient d'ailleurs les seuls engins blindés de l'armée britannique en service dans ce conflit. En effet, en raison de leur faible pression au sol due à leur poids, ces chars étaient les seuls à pouvoir circuler sur les sols spongieux des Îles Malouines.

Ses capacités en tout-terrain ont été démontrées lorsqu'un chef de char, sautant de son engin, se noya dans les marécages alors que son Scorpion s'y déplaçait sans problème.[réf. nécessaire]

Les Scorpion ont été retirés du service à cause de l'absence d'évacuateur de fumée sur le canon, défaut pouvant provoquer l'intoxication de l'équipage en cas de pressurisation NBC. Les châssis ont été réutilisés avec les tourelles des FV-721 Fox afin de construire un nouveau véhicule de reconnaissance à roues, le Sabre, qui ressemble beaucoup au FV-107 Scimitar.

Armement et équipement[modifier | modifier le code]

Armement principal[modifier | modifier le code]

Le Scorpion est équipé, à l'exception des versions en 90 mm (voir plus bas), d'un canon de 76 mm d'une portée de 1 600 m contre les blindés légers et de 2 200 m contre les personnels. Il peut emporter 40 obus en phase de combat (33 pour la version en 90 mm)

Armement secondaire[modifier | modifier le code]

  • Mitrailleuse de 7,62 mm coaxiale emportant 3 000 cartouches ; la mitrailleuse sert également d'arme de pointage
  • Lance-pots fumigènes : un lot de quatre lance-pots de chaque côté de la tourelle

Équipement[modifier | modifier le code]

Le Scorpion est équipé pour combattre en ambiance NBC. Il est aussi équipé d'un système de visée avec intensificateur de lumière

Pays utilisateurs[modifier | modifier le code]

Différentes versions[modifier | modifier le code]

Le Scorpion dans le manuel d'identification de l'armée américaine

Le Scorpion 90 est une version destinée à l'export et équipée d'un canon long de 90 mm Cockerill M.k3 M-A1. Il est reconnaissable à son frein de bouche proéminent. Il équipe les armées indonésienne, malaisienne et vénézuélienne.

Les véhicules de la famille des CVR (T) sont tous dérivés du même châssis.

Production[modifier | modifier le code]

Au total, ce sont approximativement 4 000 véhicules de la famille des CVR(T) qui ont été produits au Royaume-Uni et en Belgique jusqu'au milieu des années 1990.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • AVGP Cougar, Véhicule blindé canadien à roues équipé de la tourelle du Scorpion

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :