Fear, uncertainty and doubt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis FUD)
Aller à : navigation, rechercher

Fear, uncertainty and doubt (FUD, littéralement « peur, incertitude et doute », prononcé « feude ») est une technique rhétorique utilisée notamment dans la vente, le marketing, les relations publiques et le discours politique.

Elle consiste à tenter d'influencer autrui en diffusant des informations négatives, souvent vagues et inspirant la peur. Terme initialement utilisé pour qualifier une tactique de désinformation d'IBM, le FUD est utilisé plus largement au XXIe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

Selon le Jargon File, le mot FUD fut créé en 1970 par Gene Amdahl, ancien employé d'IBM pour décrire la technique des commerciaux d'IBM chez ses clients potentiels[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Selon Brian Martin, un FUD comporte les éléments suivants[2] :

  • L'urgence : il vous faut acheter ce produit dès aujourd'hui sous peine de prendre un retard considérable, ou parce que vous êtes déjà en danger.
  • Les supporters : soit aucun nom n'est cité, soit les supporters sont des escrocs ou des charlatans.
  • La technique : le vocabulaire choisi n'est pas facile d'accès, et des techniques simples sont présentées comme étant révolutionnaires.
  • Le pouvoir de nuisance : il vous faut acheter tel produit sous peine de vous faire pirater, de perdre de l'argent ou de ne pas avoir de succès.
  • L'intox médiatique : un FUD exagère ou crée les faiblesses du produit concurrent, tout en attaquant ses points forts de manière biaisée.

Exemples[modifier | modifier le code]

Le FUD peut être utilisé comme une stratégie marketing pour dénigrer un produit, un service, une monnaie, voire une personne d'une société concurrente.

La force du FUD réside dans le fait qu'il s'adresse à un public de non spécialistes, plus influençable. Plus le sujet est vaste et complexe, ou plus il fait appel à des compétences pointues, des ressentis ou des données abstraites venant appuyer la conviction de l'auteur, plus le FUD sera efficace.[réf. nécessaire]

Généralement, un FUD rassemble des hypothèses sans fondement et des verbes conjugués au conditionnel. Plus un FUD est répété, plus il entre dans l'inconscient collectif et plus son effet peut être important.

Informatique[modifier | modifier le code]

Les partisans du logiciel libre accusent la société Microsoft de faire régulièrement usage du FUD pour dénigrer le système d'exploitation GNU/Linux et le logiciel libre en général. Les comparaisons de prix d'acquisition, de fiabilité, de sécurité et d'indemnisation entre Linux et Windows disponibles sur le site de Microsoft[3] sont par exemple qualifiés de FUD selon Tristan Nitot de standblog.org[4].

L'expression FUD a également été utilisée de façon plus anecdotique à propos de l'attitude de certains acteurs du mouvement open source[5].

Sécurité[modifier | modifier le code]

L'usage de la terminologie d'« arme de destruction massive » est souvent citée comme exemple de FUD.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Définition du FUD », Le Jargon file en français sur www.linux-france.org
  2. Brian Martin, « Le « FUD » expliqué aux newbies », attrition.org
  3. « Comparaison de prix de Possession, fiabilité, sécurité et indemnisation entre Linux et Windows », microsoft.com
  4. « Comprendre le FUD par la pratique », standblog.org
  5. Voir par exemple les articles de Daniel Eran concernant les comparaisons entre Linux et Mac OS et Designed for Uncertainty de Matt Mitchie (cité par Nikolai Bezroukov (en) dans sa Bad Linux Advocacy FAQ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]