FLOSS Manuals

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Floss Manuals Foundation
Image illustrative de l'article FLOSS Manuals

Création Juillet 2006
Type fondation à but non lucratif
Siège Amsterdam, Pays-Bas
Langue Anglais, Français, Finlandais, Parsi, Néerlandais
Personnes clés Adam Hyde, Elisa de Castro Guerra (FM francophone)
Affiliation Software Freedom Law Center
Site web fr.flossmanuals.net

FLOSS Manuals, ou FM, est une fondation sans but lucratif créée en 2006 et basée aux Pays-Bas. Son objectif est de remédier au défaut de documentation de qualité sur les logiciels libres. La méthode utilisée repose notamment sur l'usage d'un wiki (TWiki mais depuis 2011 sur booki) supportant le développement collaboratif de manuels sur les logiciels libres et sur la mise en place de booksprints qui rassemblent les collaborateurs au manuel dans un espace donné.

Le fonctionnement d'un booksprint[modifier | modifier le code]

Les booksprints mis en place par FlossManuals concentrent une petite équipe de 6 à 8 personnes qui vont travailler ensemble pendant une semaine, avec pour objectif de produire un livre imprimé le dernier jour de la semaine.

Un ou une facilitatrice s'occupe de rassembler les participants et les amène à travailler ensemble en proposant des lignes de fonctionnement et de structuration du travail. En plus des consignes éditoriales, il ou elle veille à utiliser le mieux possible le temps imparti en valorisant la complémentarité des compétences, et à maintenir un climat collégial en prévenant aussi la fatigue de chacun.

Pendant les trois premières heures de la rencontre, les participants élaborent la table des matières de l'ouvrage. Ils rédigent ensuite les différents chapitres du livre sur une plateforme wiki disponible en ligne. Les collaborateurs travaillent à partir de leur expérience d'utilisateur ou de formateurs, ainsi qu'à partir des manuels déjà existant dans d'autres langues, sous d'autres format et publiés sous licence libre.

La libre discussion entre les participants est largement encouragée pendant tout le booksprint afin de partager les connaissances et d'homogénéiser le manuel. Des contributeurs en ligne sont aussi conviés à participer à la rédaction du manuel et se joignent à la discussion sur le canal IRC dédié au projet de collaboration.

Outils[modifier | modifier le code]

De 2008 à début 2011, les participants des booksprints liés à FlossManuals ont utilisé la plateforme éponyme, construite à partir de Twiki, un outil qui a surtout été pensé pour l'écriture de documentation de logiciels libres. En mars 2011, une migration a débuté vers la plateforme multi-usage Booki. Cet outil développé par la fondation FlossManuals vise à faciliter l'autonomie des contributeurs, produire des manuels de meilleur qualité et permettre l'écriture collaborative de livres plus diversifiés.

Les réalisations[modifier | modifier le code]

Un manuel produit suite à un booksprint

Tous les manuels sont téléchargeables sur site du projet en format HTML, en format PDF et en format EPUB (lisible sur les liseuses électroniques). En plus de la version anglophone, il existe une communauté francophone, farsi, finlandaise et hollandaise de rédaction de manuel dans leurs langues respectives. Toute la documentation ainsi produite est sous licence GPL.

En février 2011, on comptait en tout plus de 50 ouvrages rédigés selon cette méthode, toutes langues confondues.

Une fois publié, chaque manuel possède un mainteneur (comme chez Debian) qui s'occupe de la structure d'ensemble du manuel et se charge aussi d'aller chercher de nouveaux contributeurs. Pour assurer la qualité du manuel, les mises à jour ne seront apportées que lorsqu'une nouvelle version est publiable.

Plusieurs manuels sont aussi produits en version papier, comme le montre l'exemple ci-joint.

Liens externes[modifier | modifier le code]