FIEP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La FIEP (pour France Italie Espagne Portugal, du nom des premiers pays adhérents) est une association regroupant différentes forces de police à statut militaire ou gendarmeries de l'espace euro-méditerranéen.

Elle a été fondée en 1994 par la gendarmerie nationale française, l'arme des carabiniers italiens et la garde civile espagnole auxquelles se sont jointes la garde nationale républicaine portugaise en 1996, puis par la gendarmerie turque en 1998, la maréchaussée royale néerlandaise, la gendarmerie royale marocaine en 1999 et la gendarmerie roumaine en 2002.

Fin 2005, la gendarmerie argentine et les carabiniers du Chili sont devenus membres associés de l'association.

Les buts de la FIEP sont de promouvoir une réflexion nouvelle sur les coopérations policières et de valoriser leur spécificité organisationnelle vers l'extérieur.

Un conseil supérieur regroupant les directeurs et commandants généraux des différentes institutions membres se réunit annuellement à l'occasion d'un sommet organisé par la force assurant la présidence et différentes commissions techniques :

  • commission " Ressources humaines "
  • commission " Organisation du service "
  • commission " Nouvelles technologies et logistique "
  • commission " Affaires européennes " (qui présente la particularité de regrouper les institutions dont les pays sont membres de l'Union européenne)

Bien qu'acceptant des membres non européens, c'est sur l'Europe que la FIEP cherche à se faire reconnaitre :

  • comme un forum et une structure de coopération policière.
  • pour participer aux travaux sur la définition et la création d'une force de police européenne pouvant être mise en œuvre en cas de crise régionale en Europe.

Dans ce but, l'association nomme pour un mandat de 3 ans, un personne qui sert de "point de contact" avec les institutions européennes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]