FERPHOS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Entreprise National du Fer et du Phosphate

Création 1983
Forme juridique société anonyme
Siège social Drapeau d'Algérie 8, rue Souahi Madani, 23000 Annaba, Algérie (Algérie)
Direction Drapeau : Algérie M. Boutella Azzeddine (DG)
Activité Mines
Produits Fer, Phosphate
Filiales Drapeau : Algérie SOMIPHOS
Drapeau : Algérie SOMIFER
Drapeau : Algérie SPMC
Drapeau : Algérie SFO
Drapeau : Algérie FERBAT
Drapeau : Algérie SOTRAMINE
Drapeau : Inde Mittal Steel Tébessa
Drapeau : Guinée Société des Mines de Fer de Mifergui-Nimba, Guinée
Site web www.ferphos.com

FERPHOS est l'une des plus importantes entreprises minières en Algérie. Dans ses activités d'exploitation des mines de phosphate, de fer et de pouzzolane[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant l’Antiquité, les Romains, pour un besoin d'armement, exploitaient le Cuivre du Djebel Ouenza dans l'actuelle Wilaya de Tébessa[2].

  • 1863: installation des premiers européens à la recherche du minerai de fer à Ouenza
  • 1870: Exploitation du minerai de fer à Beni-Saf par la Société Mokta-El-Haddid
  • 1878: Obtention du premier permis de recherche dans les périmètres de Ouenza et Boukhadra.
  • 1878: L’ingénieur français Tissot découvre le gisement de minerai de fer de Anini.
  • 1894: Début de l’exploitation du gisement de phosphate du Kouif, Tébessa, par la Compagnie des Phosphates de Constantine.
  • 1901: Concession pour la recherche et l’exploitation du minerai de fer Ouenza accordée au géologue français Pascal.
  • 1913: Création de la Société de Ouenza.
  • 1914: Interruption de l’activité pour cause de guerre.
  • 1921: Reprise de l’activité et mise en service du raccordement du chemin (ligne électrifiée) de fer Ouenza – Oued-Keberit.
  • 1930: Mise en service du raccordement du chemin de fer (Ligne électrifiée) de Boukhadra (Mine de Boukhadra).
  • 1935: Réalisation du raccordement de chemin de fer (Ligne électrifiée) de Annaba–Oued-Keberit
  • 1940: Début de l’exploitation des raccordements par les Chemins de fer.
  • 1952: Electrification des installations des mines de Ouenza et Boukhadra (semi-mécanisation de l’exploitation)
  • 1955: Début de la réalisation du raccordement de chemin de fer de Tébessa – Djebel-Onk.
  • 1966: Nationalisation des mines d’Algérie.
  • 1967: Création de la Société Nationale de la Recherche et de la Géologie Minières, SONAREM.
  • 1979: Création de la Fonderie de Ouenza, Tébessa.
  • 1983: Restructuration de la SONAREM.
  • 1983: Création de l’Entreprise Nationale du fer et du phosphate, FERPHOS.
  • 1985: Fermeture de la Mine de fer de Beni-Saf (épuisement des réserves) et début de l’exploitation de la pouzzolane sur la même concession.
  • 1990: FERPHOS société par actions régis par le droit commun.
  • 1991: Création du Centre d’Études et de Recherches Appliquées au Développement, CERAD.
  • 2001: Signature des accords de partenariat avec le groupe international LNM, et création de la Société ISPAT Tébessa pour l’exploitation des minesde Ouenza et Boukhadra.
  • 2003: Création de FERBAT, spa filiale de promotion immobilière.
  • 2005: Création de FERPHOS group, spa. Répondant aux exigences de son développement, en adoptant une stratégie de croissance soutenue et afin de mieuxservir ses clients, une restructuration des activités par filiales a été mise en place.
  • 2005: Création de SOTRAMINE, spa filiale des Transports Routiers de Minerais.

Production de Phosphate[modifier | modifier le code]

L'Algérie, à travers PHERPHOS, produit 1,5 million de tonnes de phosphates par ans contre 87 millions de tonnes de production mondiale, et se situe comme numéro 5 au niveau mondiale en termes de volume des exportations, avec comme principaux clients les marchés asiatiques et d'Amérique du Sud[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. El Watan El Watan Langue Français Lire la suite de El Watan, « Sonatrach, Ferphos et Sider en association : Consortium national pour l’exploitation de Gara Djebilet | Africatime », Fr.africatime.com (consulté le 2014-03-23)
  2. www.ferphos.com
  3. Algeria-Watch, « Ruée inédite vers le phosphate algérien : Ferphos sous pression », Algeria-watch.de (consulté le 2014-03-19)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]