French Data Network

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis FDN)
Aller à : navigation, rechercher

French Data Network

Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Fournisseur d'accès à Internet
Zone d’influence France, Belgique
Fondation
Fondation 2 juin 1992
Identité
Président Fabien Sirjean
Affiliation Fédération FDN
Membres 434 (7 janvier 2013)
Slogan L'Internet associatif depuis 1992
Site web http://www.fdn.fr/

French Data Network (FDN) est une association française (association loi de 1901 - sans but lucratif) fondée le 2 juin 1992. Son but est : « la promotion, l’utilisation et le développement des réseaux Internet et Usenet dans le respect de leur éthique, en favorisant en particulier les utilisations à des fins de recherche et d’éducation sans volonté commerciale »[1]. Son président actuel est Fabien Sirjean, depuis le 30 mars 2014[2],[3].

C'est le plus ancien fournisseur d’accès à Internet en France encore en activité. Il donne accès à Internet depuis sa création en 1992, Wanadoo (filiale de France Télécom) ayant proposé sa première offre en 1996[4]. Il propose des accès ADSL depuis septembre 2005[5],[6].

FDN est, par ailleurs, membre fondateur du GIE Gitoyen, devenu l'association du même nom[7], opérateur de communications sur Internet.

En mars 2009, le fournisseur SFR (anciennement Neuf Telecom) a résilié le contrat de FDN et donné seulement 3 mois de préavis pour trouver une solution au moment même où FDN prenait position contre la loi HADOPI[8]. « La coïncidence de dates est troublante », explique Benjamin Bayart[9]. FDN a réussi à trouver un autre fournisseur de collecte, Nerim, qui remplacera donc SFR. L’annonce publique n’a été faite qu'en juillet 2009.

Le 6 mai 2010, FDN dépose un recours auprès du Conseil d'État concernant un décret de la loi HADOPI en référence au code des postes et des communications électroniques disposant que « L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes est consultée sur les projets de loi, de décret ou de règlement relatifs au secteur des communications électroniques et participe à leur mise en œuvre. », la consultation de l'ARCEP n'ayant eu lieu. Le 19 octobre 2011, le Conseil d'État, statuant que la consultation n'était pas obligatoire, donne tort à FDN et rejette l'intégralité de ses recours [10].

Lors des mouvements contestataires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, lorsque le réseau ADSL a été éteint dans ces pays, FDN a mis à disposition un accès bas débit gratuit (hors prix de la communication)[11].

FDN est membre fondateur de la Fédération FDN[12].

Adhésion[modifier | modifier le code]

Il est possible d'adhérer à l'association sans pour autant s'abonner à l'offre d'accès à Internet. En revanche l'abonnement à l'offre d'accès à Internet requiert préalablement l'adhésion à l'association, car comme l'association l'indique sur son site : « FDN ne vend pas ses services. FDN vous demande de participer, et fait de son mieux pour mettre à votre disposition les services dont vous avez besoin ».

Présidence[modifier | modifier le code]

Période Président
1992 - 1997 Christian Paulus
1997 Fabien Roy
1997 - 2013 Benjamin Bayart
2013 - 2014 Arnaud Luquin
depuis 2014 Fabien Sirjean

Fédération FDN[modifier | modifier le code]

« Plutôt que de grossir indéfiniment, ce qui mènerait inévitablement a un fonctionnement impersonnel, il nous semble préférable d’essaimer. Essaimer ça veut dire qu’il y ait 10 FAI libres à taille humaine et non pas un seul 10 fois plus gros. »[13].

En 2010, le cap des 200 adhérents est franchi. FDN se définit comme « un fournisseur d’accès à Internet de taille humaine et souhaite le rester »[13], et décide de partager son expérience et son savoir-faire. FDN crée la liste de diffusion fai-locaux en mars 2010. Plusieurs FAI associatifs (qualifiés parfois de participatifs) sont créés dans l’année (Ilico, Lorraine Data Network, Aquilenet) et d’autres (Sames Wireless) modifient leur réseau pour fournir un « vrai accès à Internet »[13] en s’affranchissant du NAT et en fournissant des adresses IP publiques à ses abonnés.

Le 12 mars 2011[14], 7 FAI associatifs signent les statuts de la Fédération des Fournisseurs d'Accès à Internet Associatifs, dite Fédération FDN du nom de l'association initiatrice. Les associations signataires sont : Aquilenet, FDN, Franciliens.net, Ilico, Lorraine Data Network, Sames Wireless et tetaneutral.net. L’association est déclarée en préfecture le 18 juillet 2011[15]. Elles cosignent également une charte[14] qui définit ce qu’est l'Internet, assure le caractère démocratique de l’association fédérée, ainsi que les obligations des fournisseurs envers leurs adhérents-abonnés, notamment en matière de respect de la neutralité du net et dans la non-surveillance des communications.

Au 10 mai 2014, la fédération FDN compte 25 associations membres[12], comptabilisant plus de 1700 adhérents[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]