F.E.A.R. 2: Project Origin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
F.E.A.R 2: Project Origin
Éditeur Warner Bros Interactive
Développeur Monolith Productions
Concepteur Brian Pamintuan

Date de sortie Icons-flag-us.png 10 février 2009[1]
Icons-flag-eu.png 13 février 2009
Genre FPS, Horreur
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Windows, PlayStation 3, Xbox 360
Média Blu-ray, DVD-ROM
Contrôle Clavier et souris, manette de jeu

Évaluation PEGI: 18+
Moteur Lithtec: Jupiter EX

F.E.A.R. 2: Project Origin est un jeu vidéo de tir subjectif développé par Monolith Productions, sorti le 13 février 2009 sur Windows, PlayStation 3 et Xbox 360. Il est édité par Warner Bros Interactive. Il s'agit de la suite de F.E.A.R..

Une version de démonstration exclusivement solo est disponible depuis le 22 janvier 2009 sur le Xbox Live, le PlayStation Network et Steam[2]. Elle est un mélange de scènes des différentes parties du jeu.

Choix du titre[modifier | modifier le code]

Suite à la sortie de F.E.A.R., le studio Monolith Productions a été racheté par Warner Bros Interactive, mais la licence F.E.A.R est resté la propriété de son éditeur Sierra. Warnos Bros a donc été contraint de choisir un autre titre que F.E.A.R 2 pour ce projet. Le titre de Project Origin fut adopté le 6 septembre 2007, suite à un concours lancé par le développeur[3].

Néanmoins, suite à la fusion d'Activision et de Blizzard Entertainment, de nombreux titres initialement prévus chez Vivendi Games, et notamment chez Sierra, ont disparu. Monolith Productions et Warner Bros Interactive ont profité de l'occasion pour racheter la licence F.E.A.R, et ont ainsi pu renommer leur projet en F.E.A.R. 2: Project Origin[4].

Le jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu commence peu avant la fin du premier épisode. Le joueur incarne un membre d'une unité des forces spéciales, lui et son équipe effectuent une mission de routine dans la ville d'Auburn (c'est sous cette ville que se trouve le complexe secret souterrain de l'ATC). Après quelques minutes, une explosion cataclysmique (causée par le personnage de F.E.A.R. 1) rase une partie de la ville. Le père d'Alma l'a réveillé et elle veut se venger.

Clin d'œil[modifier | modifier le code]

Au niveau Snake Fist (chapitre 10), l'informaticien Terry "Snake Fist" Halford porte un T-shirt Shogo 2, en hommage au jeu vidéo Shogo: Mobile Armor Division développé par Monolith Productions en 1998.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) F.E.A.R 2: Project Origin sur IGN.com
  2. (fr) F.E.A.R. 2 : la démo datée. Gamekult, consulté le 12 janvier 2009.
  3. (en) Warner Bros. Interactive Entertainment Presents Project Origin, 6 septembre 2007.
  4. (fr) Project Origin redevient F.E.A.R. 2; Jeuxvideo.fr, consulté le 9 septembre 2008.