Fœtus in fœtu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Radio de l'abdomen chez un nouveau-né. Le squelette fœtal est reconnaissable en avant des deux premières vertèbres lombaires (squelette du crâne à gauche et des fémurs à droite.

Un fœtus in fœtu ou fetus in fetu est une anomalie du développement de l'embryon au cours de laquelle un fœtus se trouve inclus à l'intérieur du corps de son jumeau, pouvant donner lieu au développement d'un tronc, d'organes, de membres à l'intérieur du fœtus-hôte. Cette anomalie concernerait 1 sur 500 000 bébés nés vivants[1],[2].

En 2009, Kang Mengru, une fillette chinoise de 1 an qui portait son jumeau dans son ventre, ce dernier s'étant développé après la naissance de sa sœur, a été opérée durant plus de dix heures[3].

Image après l'opération de retrait du fœtus : on peut voir un bras, une main et des doigts embryonnaires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Katharine L. Hopkins, Paula K. Dickson, Turner I. Ball, Richard R. Ricketts, Patricia A. O'Shea, Carlos R. Abramowsky, « Fetus-in-fetu with malignant recurrence », Journal of Pediatric Surgery, vol. 32, no 10,‎ octobre 1997, p. 1476-1479 (ISSN 0022-3468, lien PubMed?, lire en ligne)
  2. (en) Nisreen M. Khalifa, Doaa W. Maximous, Alaa A. Abd-Elsayed, « Fetus in fetu: a case report », Journal of Medical Case Reports, vol. 2, no 1,‎ 10 janvier 2008, p. 2 (ISSN 1752-1947, liens PubMed? et DOI?, lire en ligne)
  3. (en) Daily Mail reporter, « 'Pregnant' one-year-old girl has unborn twin's foetus removed », Mail Online,‎ 22 septembre 2009 (lire en ligne)