Fíachu Fínscothach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fíachu Fínscothach fils de Sétna Airt, est selon les légendes médiévales et la tradition pseudo historique irlandaise un Ard ri Erenn. Son surnom signifie « Fleurs de vin » (vieil irlandais: fín, (vin); scoth, (fleur), ach, suffixe possessif, bien que scoth peut aussi signifier « lame » et « voix »[1], qui auraient été pressées dans des cuves en verre, réputées existantes au cours de son règne.

Règne[modifier | modifier le code]

Son père Sétna Airt, devient Ard ri Erenn après avoit tué en combat singulier à Cruachan Rothechtaid mac Main afin de défendre son fils Fíachu . Ce dernier doit cependant s'éxiler mais revient à la tête d'une "Flotte noire", et avec l'assistance de Muinemón un descendant d' Eochaid Faebar Glas, tue son père afin de prendre le trône.

Il règne 20 ans avant d'être tué par le complice de son parricide Muinemón[2],[3]. La chronologie de Geoffrey Keating Foras Feasa ar Éirinn date son règne de 975-955 av. J.-C. et les Annales des quatre maîtres de 1353-1333 av. J.-C.[4]. Son fils Ollom Fotla sera lui aussi Ard ri Erenn.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionary of the Irish Language, Compact Edition, Royal Irish Academy, 1990, p.  306, 527-528; Rudolf Thurneysen, A Grammar of Old Irish, Dublin Institute for Advanced Studies, 1946, p.  220-221
  2. R. A. Stewart Macalister (ed. & trans.), Lebor Gabála Érenn: The Book of the Taking of Ireland Part V, Irish Texts Society, 1956, p.  229-231
  3. Geoffrey Keating, Foras Feasa ar Éirinn 1.26
  4. Annales des quatre maîtres M3847-M3867.

Source[modifier | modifier le code]