Fête de la Région wallonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fêtes de Wallonie
Drapeau de la Région wallonne
Drapeau de la Région wallonne

Nom officiel Fête de la Région wallonne
Observé par Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Signification Commémoration de la participation des Wallons à la révolution belge de 1830.
Date Troisième dimanche de septembre.

La Fête de la Région wallonne (plus couramment appelée Fête de la Wallonie, Fêtes de Wallonie ou plus simplement les Wallos) est célébrée le troisième dimanche de septembre. Elle commémore la participation des Wallons à la révolution belge de 1830.

La Loi[modifier | modifier le code]

Extrait du décret (paru le 8 août 1998 dans le Moniteur belge[1]) déterminant le jour de fête et les emblèmes propres à la Région wallonne :

« Le Conseil régional wallon[note 1]a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :
Article 1er. La fête de la Région wallonne est célébrée chaque année le troisième dimanche du mois de septembre.
(…)
Namur, le 23 juillet 1998. »

À Namur[modifier | modifier le code]

Entrée des échasseurs sur la place Saint-Aubain

C'est ainsi qu'à Namur, capitale wallonne, on assiste le week-end du troisième dimanche du mois de septembre à des "fêtes de Wallonie" folkloriques. Elles commencent le jeudi pour se terminer le lundi soir. Ces fêtes drainent, en plus de la population locale, plusieurs dizaines de milliers de visiteurs venant des 4 coins de la Wallonie.

Les Fêtes de Wallonie à Namur sont organisées par le Comité central de Wallonie, fondé en 1923 par François Bovesse. Les archives de cette association ont été déposées en 2004 au Service des Archives régionales du Service public de Wallonie au Moulin de Meuse à Beez (Namur) : l'inventaire complet en a été publié en 2007.

Plusieurs animations sont organisées durant ces cinq jours de fête.

Entre autres :

  • une messe dite en wallon namurois (le lundi, au cœur de la cité, en l'Église Saint-Jean);
  • quelques attractions foraines ;
  • les traditionnels combats d'échasses
  • la dégustation de produits gastronomiques wallons comme l'avisance (saucisse de porc fraîche et de boucherie, enveloppée de pâte légèrement feuilletée ou encore brisée, le tout cuit au four) ;
  • la dégustation du peket par tous les participants.

Jusqu'à la fin des années soixante, il n'était servi que deux sortes de cet alcool de grains, le peket alcool pur d'environ 20° et le pecq, allongé de menthe. Par la suite de nombreuses variétés sont apparues. Faisons confiance aux étudiants (très nombreux à Namur) pour leur attribuer un nom !

  • diverses commémorations: Pèlerinage au cimetière de Namur avec un hommage aux combattants des deux guerres mondiales, la "Route des plaques" (hommage aux Namurois célèbres dont Nicolas Bosret, Félicien Rops, François Bovesse...)
  • la route du peket: balade en bateau entre les trois écluses ceinturant Namur et dans les rues du "vieux Namur", accompagnée d'une fanfare et arrosée de peket.
  • des discours officiels donnés par les autorités locales et régionales;
  • la cérémonie de remise des insignes de l'Ordre du Mérite wallon
  • l'hymne namurois li Bia Bouquet interprété par la Société Royale Moncrabeau.
  • Combats traditionnels sur échasses à arceaux par le groupe des échasseurs.

Les fêtes de Wallonie organisées à Andenne sont également très réputées.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre De Spiegeler, Michel Weyssow : Le Comité central de Wallonie : sa première histoire (1923-1939) (suivi de l'inventaire des archives), in Annales de la Société archéologique de Namur, Tome 81, 2007, pages 95–203.
  • Jacques Vandenbroucke (texte), Pierre Dandoy (photos) : 40 ans de fêtes de Wallonie à Namur, Bruxelles, L. Pire, 2000, 191 p., ISBN 2-87415-014-2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Conseil régional wallon est une ancienne appellation qui est remplacée officiellement depuis le 11 avril 2006 dans les textes par le « Parlement wallon ».

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]