Fête champêtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Courtisans du XVIIIe siècle en costume, lors d’une fête champêtre dans un parc paysager.

Une fête champêtre était une forme de divertissement populaire au XVIIIe siècle.

En dépit des connotations pastorales ou rustiques sous-entendues par l’expression de « fête champêtre », cette forme de divertissement particulièrement populaire sous la forme de garden-partys à la cour de Versailles, où les parties du parc destinées à accueillir ces festivités étaient aménagées avec des folies, pavillons et temples, prenait souvent la forme d’un divertissement extrêmement élégant où les invités, parfois costumés, étaient divertis, à l’occasion, par des orchestres dissimulés parmi les arbres[1].

Alors que la fête champêtre était, en théorie, une forme de divertissement simple, ceci était loin d’être vrai dans la pratique, et le naturel de ce type d’interlude, très similaire à la fête galante[2], du moins au XVIIIe siècle, était souvent factice.

Un célèbre tableau, datant des environs de 1510 et diversement attribué à Giorgione, Titien et Sebastiano del Piombo[3], a été nommé le Concert champêtre, après avoir rejoint les collections du musée du Louvre. Le titre est quelque peu trompeur, car la peinture représente très probablement un sujet mythologique, dont l’identification précise a posé des difficultés aux historiens de l’art.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. D’où l’usage, parfois, du terme de « concert champêtre ».
  2. Ce terme est généralement circonscrit aux ébats idéalisés par l’art pictural.
  3. Une majorité de critiques s’accorde aujourd’hui pour attribuer à Titien cette œuvre autrefois attribuée à son maitre Giorgione.

Galerie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :